Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

A toi : pour vous

Je savais dès le départ que ce roman pouvait déconcerter. Je ne cesse malgré tout d’être étonnée par le silence qui suit sa sortie. Etonnée et un peu chagrinée, parce que s’il m’arrive évidemment souvent de douter, je sais cependant que ce roman-ci (au diable la fausse modestie) recèle pas mal de qualités. Je sais aussi qu’ado, j’aurais adoré le lire.

Aussi, je suis heureuse lorsque je rencontre de telles « critiques ». Ici il s’agit de deux élèves de seconde. En effet ce livre complexe s’adresse plus à un niveau lycée qu’à un niveau collège, et c’est problématique, alors, le classement en littérature jeunesse. Au-delà de quinze ans : un âge où l’on aime se jeter et projeter dans le monde des grands. Message à vous, jeunes lycéens : A toi vous y jettera.

Ces jeunes lectrices enthousiastes hésitent visiblement à définir mon roman comme « banal » ou « pas banal du tout ». Je prends ça comme un compliment, et ce sera certainement une hésitation qu’auront aussi les lecteurs de Ligne 15. J’aime profondément l’extraordinaire de la banalité. Ou, dit autrement : je ne trouve rien de banal dans le quotidien.

Petit extrait très très sympa de l’avis de ces deux lectrices (merci à vous, Blanche et Mélodie) : « Histoires d’amour, disputes entre amis, famille, passages historiques… C’est sans aucun doute un livre à lire! Accompagné de calligrammes, de jolis passages, ce livre touche la sensibilité des lecteurs et pointe du doigt certaines réalités de la vie…     [ A Liiiiiiiiire ! ] « 

 

partager
3 Réponses
  • florence
    0 25 mars 2011

    Merci Pascale, et quel plaisir ça me fait, Gabayet !

  • elea
    0 26 mars 2011

    en faite moi c est elea gabayet et de-rien en plus je vais bientôt
    vous rencontre

    • florence
      0 26 mars 2011

      Je crois deviner que ce sera à Villeurbanne ! Ce sera avec plaisir, chère Elea.

Laisser un commentaire