Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Tous les articles deFH

demain, Manosque

Par Posted on 0 Aucun tag 0

Lecteurs et lectrices de Manosque et alentour, retrouvez-moi demain à 10h00 pour la remise du prix littéraire adolescent de la fête du livre de Manosque et Forcalquier ! J’y serai en belle compagnie : l’éditeur et poète Bruno Doucey et le dessinateur et scénariste de BD Fabien Toulmé. Nous avons tous les trois un ouvrage dans la sélection. C’est le seul prix littéraire que je connais qui soit aussi éclectique, je trouve ça tellement sain et normal ! Poésie, romans, BD, nouvelles, albums (et ce qui est encore plus génial, c’est qu’il n’y a pas de mention « romans jeunesse » ou « romans de littérature générale », c’est juste « romans »)… D’un autre côté, concourir auprès de Leïla Slimani et Gaël Faye, ça impressionne un peu… Pour moi, il s’agit du Grand Saut tome 1.

Je me réjouis même si ce sera un passage éclair : c’est toujours un bonheur de me rendre à Manosque que j’adore (maintenant, j’y visualise toujours les scènes que j’y ai écrites dans U4.Yannis :-)), d’autant plus que j’apprécie beaucoup la petite équipe dynamique qui s’occupe de tout ça (associations Eclat de lire et Croq’livres).

Et puis regardez-moi cette magnifique affiche (je suis archi-fan du travail d’Ilya Green) :

A demain ?

partager

Tribune sur la situation sociale des auteurs et des autrices

Par Posted on 0 Aucun tag 0

Tribune écrite à partir de mon expérience, de mes observations, de mes analyses sur plusieurs années, et à partir des inquiétudes nouvelles et à venir (merci à La Charte des auteurs jeunesse pour les informations notamment au sujet de la réforme sociale et fiscale)… à retrouver dans son intégralité sur Actualitté. En voici l’introduction :

« L’un des principaux acteurs de l’industrie du livre en situation d’extrême fragilité

Les auteurs et les autrices de textes et d’images assurent la vitalité de tout un secteur culturel, puisqu’ils·elles sont à la base de la chaîne du livre. Ils·elles représentent l’un des principaux acteurs de l’industrie du livre, au même titre que les maisons d’édition, les imprimeurs, les diffuseurs, les libraires, les bibliothèques… 

En produisant des ouvrages raisonnés et éclairés, chacun de ces acteurs, à son niveau, participe à un monde meilleur. Mais la situation sociale des auteurs et des autrices reste largement méconnue.

Je tiens à mieux faire connaître cette situation, principalement en littérature jeunesse parce que c’est le secteur que je connais, par solidarité parce que je le peux, parce que j’ai cette voix possible, puisque j’ai la chance de faire partie de cette mince frange d’auteurs et d’autrices qui gagne bien sa vie, pour le moment… Mais aussi par anticipation puisque des réformes à venir risquent de nous impacter tous et toutes durement… sauf si l’on élève la voix pour qu’au contraire un véritable statut pour les auteur·rice·s voie le jour à cette occasion.

C’est un long article, assez pédagogique, mais que je juge indispensable justement parce qu’il fait la somme de ce que nous vivons au quotidien et qui nous épuise bien souvent, et parce qu’il résume les inquiétudes à venir. Je serais reconnaissante à tous les acteurs du monde du livre qui travaillent avec nous – éditeurs, éditrices, libraires, enseignant·e·s, bibliothécaires, gestionnaires, diffuseurs… — de prendre connaissance des responsabilités de chacun et chacune, listées en deuxième partie de cet article, afin que la population des auteurs et des autrices garde vitalité et créativité… et tout le secteur culturel du livre à sa suite. »

La suite de cette tribune sur Actualitté où je liste les responsabilités de chacun de ces acteurs de l’industrie du livre… A lire pour comprendre tous les enjeux à défendre pour les auteurs et les autrices !

partager

Citation du 4 mai (Grand Saut tome 2)

Citation du jour, issue du Grand Saut tome 2 :

« Marion se mit à penser au parcours d’Alex. Il était une ligne droite à lui tout seul, avant tout ça. Son chemin était tracé avec la netteté et la rigueur d’un féru de géométrie. Il aurait dû décrocher le bac avec mention très bien, être accepté dans une grande école, devenir major de sa promotion, obtenir un bon poste dans une boîte ou une administration prestigieuses, aidé en cela par les relations de ses parents… Un chemin balisé, large et ouvert. Mais sa ligne s’était brisée net, brutalement, un soir d’Halloween. »

En écoute pour ce chapitre : Quand je serai un grand, Frero Delavega

« Les lumières de la ville ont volé les étoiles

Et trompé le chemin de mes rêves d’enfant »

(Photo de Izis)

(playlist du Grand Saut Tome 2 : cliquer)

partager

Citation du 3 mai (Grand saut tome 2)

Citation du jour, issue du Grand Saut tome 2 :

« Alex savait à quel point le théâtre comptait pour Rébecca, mais il avait du mal à imaginer qu’on puisse ressentir une telle flamme. L’idée même de flamme lui était devenue étrangère. Tout était froid. Dans ce froid, la vérité et le mensonge pesaient le même poids. Les promesses n’avaient aucun sens.

– D’accord, Becky, je te le promets. »

En écoute pour ce chapitre : Changement, Orelsan

«Plus j’avance, plus j’grandis, plus j’comprends rien… »

L’un des premiers selfies, réalisé en 1913 par la duchesse Anastasia Nikolaïevna de Russie (fusillée avec toute sa famille le 17 juillet 1918)

(playlist du Grand Saut Tome 2 : cliquer)

partager

Citation du 2 mai (Grand Saut tome 2)

Citation du jour, issue du Grand Saut tome 2 :

« Emile balança ses petits papiers avec rage et dit entre ses dents :

– Au lieu de reporter la faute sur ceux qui n’y sont pour rien, vous devriez chercher le vrai coupable. Et à mon avis, il n’est pas loin.

– C’est quoi, ces insinuations ? renchérit Sam.

Emile les regarda un à un, sans répondre, puis s’en alla.

– Bon débarras, marmonna Rébecca.

Ils restèrent muets, assommés par l’accusation. »

En écoute pour ce chapitre : Vagues, La femme

«Et il y a les vagues Qui se forment et se déforment»

(playlist du Grand Saut Tome 2 : cliquer)

partager