Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Vous regardez rencontres

Giboulivres

Par Posted on 0 Aucun tag 0

Hop là, dans 3 trains, je serai ce soir dans le Grésivaudan, pour 2 jours de rencontres scolaires et 1 journée de dédicaces ; on sera une petite poignée d’auteurs, autrices, illustrateurs et illustratrices (de ces salons du livre à taille humaine que j’affectionne) mais avec une flopée de livres géniaux 😇, ainsi que des spectacles et des rencontres tout public (je participerai à l’une d’elles sur la dystopie YA), donc réservez votre samedi et venez !

Tout le programme est .

Samedi 6 à 15h, rencontre sur la dystopie


partager

Festival M’Lire de Istres/Miramas

Hop hop dès ce soir je prends le train pour Miramas pour 4 jours de rencontres puis une journée de dédicaces samedi prochain, pour ce festival M’Lire exclusivement consacré aux lecteurs et lectrices de 12 à 17 ans.
Les plus jeunes ne sont pas oubliés, car les 2 autres semaines suivantes leur seront consacrées. Je trouve ce dispositif tout à fait formidable : 3 semaines entières consacrées à la littérature jeunesse, avec ateliers, expositions, spectacles, auteurs et autrices de romans et de théâtre, et une grande librairie ! (Avec la librairie L’alinéa de Martigues) D’autant plus formidable qu’il n’y a pas grand-chose de commun entre un jeune de 15 ans et un enfant de 8 ans, et que j’ai toujours trouvé un peu idiot de les mettre dans le même panier, dans tous les salons de livres jeunesse (ce qui a évidemment pour effet de faire fuir les ados).
Je vous attends d’abord mercredi à 17h, à la médiathèque d’Istres pour la rencontre tout public autour du thème « Ecrire, une passion, un métier ». Cela aura une saveur toute particulière puisque c’est à Istres que j’ai grandi, et développé mon amour de l’écriture. J’aurai beaucoup à dire.
A demain, donc !
Et à samedi pour les dédicaces, à la médiathèque de Miramas 😊.

partager

quitter son chez-soi pour le lointain Salon du Livre de Montreuil…

Par Posted on 0 Aucun tag 0
Portrait de Johanna Staude, Klimt

… C’est se sentir un peu comme la Johanna Staude de Klimt. 
La chaleur de chez soi encore sur les joues, les lèvres, dans les tons chauds du manteau. 
C’est porter un tour de cou douillet pour le confort ou pour la défense – c’est s’armer ou s’ouvrir on ne sait pas – c’est s’éloigner des flammes dansantes de la cheminée, c’est braver l’extérieur, c’est quitter les cercles tournoyants de l’écriture, c’est se sentir mi-joyeuse mi-résignée. 
C’est aussi retenir quelque chose, que soi-même ignore encore, qui restera lui en-dedans, au chaud. Un mot, une formule ou un mantra pour les métamorphoses inéluctables, un mot pour les rencontres, un mot pour la dissémination de soi, telles les cendres abandonnées qu’on laisse derrière soi, avec les chats.

A demain !

partager

week-end à Morges (Le Livre sur les quais)

Je serai au salon Le Livre sur les quais, à Morges, et vous pourrez m’y trouver pour des dédicaces les vendredi, samedi et dimanche matin (attention, je pars vers midi !).

Le vendredi, rencontre scolaire puis le samedi table ronde professionnelle mais ouverte au public, de 14 à 15h à la bibliothèque municipale, section jeunesse : Entre pratiques de lectures ados et prescriptions des enseignants,  quelle place pour les auteurs jeunesse en bibliothèque scolaire ?

On s’y voit ?

partager

demain, Manosque

Par Posted on 0 Aucun tag 1

Lecteurs et lectrices de Manosque et alentour, retrouvez-moi demain à 10h00 pour la remise du prix littéraire adolescent de la fête du livre de Manosque et Forcalquier ! J’y serai en belle compagnie : l’éditeur et poète Bruno Doucey et le dessinateur et scénariste de BD Fabien Toulmé. Nous avons tous les trois un ouvrage dans la sélection. C’est le seul prix littéraire que je connais qui soit aussi éclectique, je trouve ça tellement sain et normal ! Poésie, romans, BD, nouvelles, albums (et ce qui est encore plus génial, c’est qu’il n’y a pas de mention « romans jeunesse » ou « romans de littérature générale », c’est juste « romans »)… D’un autre côté, concourir auprès de Leïla Slimani et Gaël Faye, ça impressionne un peu… Pour moi, il s’agit du Grand Saut tome 1.

Je me réjouis même si ce sera un passage éclair : c’est toujours un bonheur de me rendre à Manosque que j’adore (maintenant, j’y visualise toujours les scènes que j’y ai écrites dans U4.Yannis :-)), d’autant plus que j’apprécie beaucoup la petite équipe dynamique qui s’occupe de tout ça (associations Eclat de lire et Croq’livres).

Et puis regardez-moi cette magnifique affiche (je suis archi-fan du travail d’Ilya Green) :

A demain ?

partager

ce week-end, vous voulez rire à Beaugency ?

Si tout va bien, c’est-à-dire si je ne reste pas en rade dans une gare quelconque, venteuse et/ou humide et froide, et croyez-moi le risque est grand vu que je prendrai pas moins de 4 trains consécutifs pour m’y rendre, vous pourrez me retrouver au salon Val de Lire de Beaugency, ce week-end ! Le thème : « Vous voulez rire ? »

J’espère que j’arriverai à bon port parce que j’ai très envie de voir, revoir ou découvrir les autres auteurs·trices invité·e·s (programme disponible en cliquant sur l’affiche). Départ demain, avec rencontres dans les classes jeudi et vendredi. Et venez samedi et dimanche pour les dédicaces (attention je partirai tôt dans l’après-midi du dimanche). Et puis ne ratez pas, le samedi :

 

Mon Pitre, par la géniale Joëlle Passeron

**********

Ah, et puis je n’ai pas eu le temps hélas mais il faudra absolument que je vous fasse un compte rendu de mes rencontres à Meyzieu, la semaine dernière, où le boulot dans les classes a été fan-tas-ti-que !!

**********

Voilà, Beaugency, ce sera mon dernier déplacement long de l’année. J’ai dû annuler les 2 suivants pour cause de grève. Pour l’un d’eux, les rencontres se feront par skype. On s’adapte, on s’adapte…

 

 

partager