Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

« Il y a derrière mes paupières… »

Pour Mémoire en mi, merci à Anne et Tom pour leur lecture et leurs mots.

Pour secrets.com, merci à Clèm.

Et, last but not least, Nathan, sur son blog Bouquins en folie, raconte avec beaucoup de talent la fin des vacances et une forme de nostalgie de l’été pourtant encore là, dans une chronique au joli titre : On revient toujours changé d’un été. Il exprime ainsi ce que l’on est sans doute beaucoup à ressentir, quel que soit l’âge. Je suis si touchée et flattée qu’il le fasse en citant les mots de L’été où je suis né… A moi de le citer avec cette phrase qui m’a émue : « Je ne suis pas triste, malheureux, désespéré, je ne vais pas sombrer dans une période obscure ou je ne sais quoi, le lycée c’est un pas de plus vers la liberté. Tout comme le Bac. Seulement il y a derrière mes paupières la mer, la lumière et des éclats de bonheur que j’aimerais revisiter. »

Écrire est décidément un bonheur plein de surprises en tout genre. Grâce à ces surprises, on n’a qu’une envie…

… écrire encore.

partager
1 Réponse
  • Nathan
    0 9 septembre 2013

    Ce billet me touche en plein coeur … merci mille fois ♥

Laisser un commentaire