éditions Nathan, mai 2018

Le Grand Saut 3, Nathan, 2018, 418 p., ISBN : 978-2-09-258009-7

Mot de l’éditeur :
L’année après le Bac : six amis face à des choix déterminants, et face à eux-mêmes.

Résumé : Paris ! Iris, Marion, Rébecca et Sam ont réalisé leur rêve : vivre en colocation à Paris, pour leur première année d’études… mais un rêve imparfait car sans Alex, à cause de son handicap, et sans Paul, qui a disparu durant l’été.
Iris tente une percée dans le monde littéraire parisien, Rébecca dans celui de la comédie. Sam se fait des amis engagés en fac de droit, pour impressionner Charlotte, qu’il a peur de voir s’éloigner. En maths sup, Marion vit un bizutage éprouvant, mais trouve en Lena, sa voisine, un soutien inattendu.
A Marseille, Alex préfère écrire des chansons à sa fac de math. Quant à Paul, il s’est lancé dans un centre de recrutement très particulier…
Les six amis sont face à des choix déterminants, et face à eux-mêmes. Et leur amitié est mise à rude épreuve…– 6 personnages au parcours existentiel très fort, avec parfois des destins originaux
– Des problématiques pré-adultes traitées avec finesse et sans détour : sexualité, handicap, addiction, colocation, relation à distance, bizutage, vivre sans ses parents, quête de sens…

 

Réactions :

 

 

Culturevsnews : Notamment grâce à la qualité de son écriture et à la justesse des profils des personnages ce tome nous emporte à travers les sentiments et réactions de ces protagonistes […]. Cette lecture est vraiment superbe.

Coup de ❤ de la librairie des Buveurs d’encre (Paris 19) : Le troisième et dernier tome du Grand Saut est un régal… Profitez des vacances pour lire les trois tomes !

Coup de ❤ des chroniques de Daaquo :  La vraie jeunesse d’aujourd’hui… J’ai adoré ce livre parce qu’il raconte la vraie vie (dédicace Bigflo et Oli), Florence Hinckel écrit exactement ce qui pourrait se passer dans ma vie, ce que vous aurez pu vivre, ou que vous vivez actuellement. J’ai eu l’impression de faire partie de cette bande de potes.

Coup de ❤ de Lizouzou : Gros coup de cœur pour cette trilogie qui met en scène la vie de six amis du lycée à la fac ! A découvrir absolument !

(chez Lizouzou)

Sélection Livres de l’été 2018 de BBB’s mum : C’est le dernier tome de cette trilogie où nous avons suivi les parcours de 6 personnages aux destins et aux caractères aussi contrastés qu’attachants. Formidable ode à l’amitié, ce roman aborde des problématiques pré-adultes traitées avec finesse et sans détour : sexualité, handicap, addiction, colocation, relation à distance, bizutage, vivre sans ses parents, quête de sens…

Croqu’livre : Beaucoup de sujets importants sont évoqués tels que : le handicap, le bizutage, l’intégration dans un nouveau milieu, la politique… Beaucoup de suspense et de rebondissements. Une très bonne série !
Hannah, collégienne.

La caverne aux livres de Laety : Cette saga a été une belle surprise pour moi […]. J’ai adoré me replonger dans ces années où tout est possible. Florence Hinckel nous a offert une belle histoire dans l’air du temps, aussi belle que réaliste. Je ne peux que vous la recommander !

VDBook : C’est un super livre pour ados ! Tous les ados se reconnaîtront dans ce recueil. C’est un livre très bien construit, avec beaucoup de rebondissement. A conseiller aux ados pour les vacances qui débutent !

Chez Mirabilia : Encore une fois dans ce troisième volet, nous suivons avidement le destin, qui semble paradoxalement si fragile et incertain, et si intense par la grandeur des possibles. Quels retournements, quelles émotions, quelles interrogations ! […] Un seul regret à la si émouvante dernière page : que l’aventure inachevée se termine pour le lecteur.

Des paillettes dans la bibliothèque : Il est temps de dire au revoir à cette histoire qui m’a bouleversée depuis ma toute première rencontre avec la bande […]. Mais une dizaine de tomes supplémentaires n’auraient pas suffi à me préparer aux adieux et il est temps. Merci Florence pour toutes ces émotions, pour les rires et les larmes, pour le cœur qui bat un peu plus fort, qui parfois s’est arrêté, le temps d’un instant, merci de m’avoir rappelé comment c’était d’avoir dix-huit ans, terrifiant mais enivrant de liberté et de possibilités.

Appelez-moi madame : Je quitte avec tristesse ses adolescents mais je suis heureuse de les avoir découverts et suivis. Si vous n’avez pas encore lu cette série, n’hésitez plus.

Autres images :

Librairie La rue en pente (Bayonne)

Objet de la semaine du blog Appelez-moi madame

Espace culturel Rouffiac

Un incroyable Grand Saut de Dominique du Cultura de Bayonne !

La fantastique Nancy Fauché en pleine lecture bien chaussée

Chroniques d’une Livrophage

 

Le Grand Saut 1

Le Grand Saut 2

Le Grand Saut 3

Acheter Le Grand Saut 3 :

Vign_logo_place_des_libraires_ws1012165489

(Vous aurez compris qu’on trouve mon roman dans toutes les librairies, même celles en ligne, mais que je souhaite soutenir en premier lieu les librairies physiques, humaines et indépendantes).