Talents Hauts, 2014

Quatre filles et quatre garçons

Quatre filles et quatre garçons, Talents Hauts, 2014, 576 p. : 978-2-36266-109-9

 

Amour, amitié, parents, profs… bref, être en troisième !

Joséphine, Benoît, Sarah, Dorian, Justine, Mehdi, Clotilde et Corentin forment une bande d’amis très soudée. Ils sont en 3e, dans une grande ville du Sud de la France. Ils décident de tenir à tour de rôle le journal de leurs quinze ans. Chacun d’eux va faire le récit d’une tranche de sa vie, de ses interrogations, mutations, drames et réussites.

Presse :

Supplément été 2015 Parentem42 (publication de la CAF) :

Capture d’écran 2015-08-13 à 11.27.53

Lecture recommandée par Le Monde des Ados Magazine (aout 2014) : Pendant les vacances, c’est l’occasion de lire de bons bouquins ! On vous conseille « Quatre filles et quatre garçons » de Florence Hinckel, une grande histoire d’amitié. Huit ados racontent à tour de rôle leur année de 3ème.

coupdecoeur1Coup de coeur Spécial Noël de l’hebdomadaire La Réforme du 4 décembre 2014 :

 

Capture d’écran 2014-12-04 à 17.41.46

Capture d’écran 2014-12-04 à 17.42.00

Suricate Magazine (juillet 2014) :  Touchants et vrais, on reconnaît un peu de nous dans chacun des personnages. Leur manière d’écrire, simple et sans concession, nous permet de nous identifier à chacun d’eux. Leurs doutes, leurs difficultés, leurs joies, nous les avons connus aussi… Sur un ton léger, dynamique et rythmé, Florence Hinckel aborde des sujets sensibles et pour le moins importants : la sexualité, l’anorexie, l’immigration, le harcèlement moral, le féminisme, et bien d’autres encore sont disséminés subtilement ça et là au fil des pages… Emouvant, jamais caricatural et sans prise de tête, ce roman est très agréable. Sous son apparence anodine, il nous invite à croquer à pleines dents la vie et ses richesses.

Revue Contrepied (EPS et Société – SNEP-FSU) de février 2015 : Capture d’écran 2015-02-19 à 10.05.18

Deux extraits publiés dans le Hors-Série L’union ont permis aux Scouts de l’été 2015 de débattre sur l’égalité garçon-fille :

union

(Merci à Chrystelle et Anouk pour la photo)

Réactions du web :

coupdecoeur1 Coup de coeur de la librairie L’Emile, à ParisUn roman sans détours et tout en justesse …Florence Hinckel parvient à décrire cette période de la vie de manière très réaliste, avec beaucoup de simplicité et d’innocence. Hymne à l’amitié et roman de l’été, Quatre filles et quatre garçons est à mettre entre toutes les mains. Que l’on ait 15 ans… ou quelques années de plus.

 coupdecoeur1Coup de coeur de CHARLOTTE de FNAC Annecy : Génial ! Florence Hinckel réussit un coup de maître : se mettre dans la tête de 8 ados ! 8 amis, 4 filles et 4 garçons, 8 visions du monde, 8 vies d’adolescents différents et uniques mais unis par un lien d’amitié puissant. Fort, émouvant, vrai… Un livre où chacun se retrouvera…

coupdecoeur1

 Coup de coeur de CELINE de FNAC La Défense-CNIT : Retrouvez l’intégrale des carnets des 8 amis qui racontent tour à tour leurs déboires, leurs espoirs. Un bel ouvrage mêlant aventures et émois. La vie en vrai.

coupdecoeur1

 Coup de coeur de SYLVIE de FNAC Caen : En troisième 8 amis décident d’écrire un journal de cette année charnière. Chacun dans leur style, avec sincérité ils décrivent leur vie, leur apprentissage de la vie et des autres. F. Hinckel donne une voix particulière à chacun et nous offre par là même le kaléidoscope des émotions de l’adolescence. Formidable!

coupdecoeur1 Coup de coeur de LEO de FNAC Paris – Saint-Lazare : 8 portraits de collégiens, 8 journaux intimes, 8 témoignages émouvants d’une année de collège, avec ses joies et ses difficultés. En finesse et jamais caricatural, ce roman nous parle et nous convainc. Dès 12-13 ans.

coupdecoeur1 Coup de coeur de Histoires et Gourmanlises : De sa plume, l’auteure nous conte ces parcours de vie avec un réalisme et une clairvoyance incomparables. L’écriture, mêlant harmonie et dynamisme, découvre les difficultés de chacun à trouver sa place, à s’accepter, à faire face à l’amour et ses complexités, aux stéréotypes, et à la maladie.

coupdecoeur1

 Coup de coeur de Un univers de livres (blogueuse de 16 ans) : Un coup de cœur pour l’histoire, pour une plume sublime, pour le livre dans son intégralité !

Grignoteurs de Livres Jeunesse : Toujours très subtile, juste de ton et de perception, l’auteure se montre très adroite, ne reprend pas les mêmes chemins pour traiter de sujets familiers entre les personnages et va au bout de l’intention en conservant un plaisir de lecture.

Site Culturel Yagg : … Mois par mois, se croisent alors les histoires d’amour, de bonheur, de mal-être adolescent aussi, les relations parfois compliquées avec les parents, les problèmes en cours… Huit ados, huit facettes de cette période pas toujours simple à gérer entre toute fin de l’enfance et entrée dans l’âge adulte. À huit voix sont abordées les questions du harcèlement, de l’anorexie et, surtout, de la découverte de l’identité de chacun.e

C’est à lireLa force de ce roman réside dans les sujets abordés car tous les questionnements de l’adolescence, et même de la société en général, sont évoqués : l’anorexie, la mysoginie, le harcèlement moral, le féminisme, la recherche de soi, l’homosexualité, l’importance de l’image… Le texte est criant de vérité et pose des mots sur certains faits de société avec beaucoup de justesse…

Des livres sur mes étagères : Ce roman est un petit chef d’œuvre : une belle fresque du XXIeme siècle, de l’adolescence et des moments décisifs qui peuvent la traverser… Huit collégiens, huit caractères différents, huit personnage à part entière… Que de thématiques majeures et fortes que l’auteur insère à son récit d’une manière très naturelle et fluide. On sent leur importance, leur impact et les changements qu’elles amènent dans les pensées de chacun des protagonistes mais il n’y a pas de lourdeur. C’est subtil et bien dosé, tout en restant clair et limpide – mélange qui détonne !… C’est un récit sans masque ni paillettes mais plein d’entrain et d’ondes positives... Je suis ressortie de cette lecture avec un immense sourire, voilà un roman qui répond parfaitement au réalisme young-adult tant recherché. Merci.

Les mondes de Clem : … journal intime, blog, feuilles volantes, lettres, enregistrement… La monotonie n’a pas sa place et les surprises sont au rendez-vous, impossible de s’ennuyer… Au fil de cette année, tous ces personnages se complexifient… Certains, mystérieux à travers le regard de leurs amis, nous intriguent particulièrement et c’est avec plaisir que nous nous immergeons dans leurs pensées quand arrive leur tour…  Quatre Filles et Quatre Garçons, c’est frais et agréable à lire…  Étrange de se dire qu’ils n’ont pas vraiment existé… Ce n’est peut-être qu’un livre et ce ne sont peut-être que des personnages de papier, mais comment ne pas les trouver adorables et s’attacher à eux ? Un livre à lire par tous les grands et anciens collégiens, qui s’y reconnaîtront. Pour citer Le Roi Lion l’une des plus grandes références philosophiques du monde : c’est l’histoire de la vie !

Blog de la médiathèque du Val d’Amour : « J’ai vraiment beaucoup aimé ce livre. Il traite de thèmes chers à l’adolescence : la découverte de l’amour, la pensée de l’avenir, la recherche d’identité… Le mode d’écriture est original et moderne et il est très bien écrit. Je le recommande chaudement. » L.L.

Vivrelire : Un moment précieux que celui où l’amitié se raconte en un projet collectif. Huit personnages sympathiques à rencontrer sur la ligne 15 ou dans leur jardin secret.

Des livres et vous (5 étoiles) : On s’attache aux personnages au fur et à mesure qu’on lit leur histoire et comme leurs camarades on apprend à les connaître jusqu’à ce qu’ils se révèlent eux-mêmes.

Les papotis de SophieOn accroche vite à l’intrigue, on se prend d’amitié pour ces jeunes parfois touchants, fragiles. Des sujets graves sont aussi abordés : anorexie, homosexualité mais aussi une belle histoire d’amitié et d’amour. Un gros roman certes mais qui se lit facilement, beaucoup de dialogues : le portrait d’une jeunesse en devenir.

Deux paillettes (blogueuse ado) : J’ai A-D-O-R-E ce livre ! Il est vraiment tout simple : c’est la vie courante de huit collégiens, mais j’ai pris énormément de plaisir à le lire ! Le fait que le narrateur change régulièrement, ça m’a beaucoup plus car chacun donne son opinion … On se reconnaît un peu dans chacun d’eux … Je trouve qu’ils ont chacun un style d’écriture très différent ! La lecture est très simple, il est très captivant et on a du mal à le lâcher !  Je le conseille vivement ! 

L’aviscoccinelle (blogueuse ado) : J’ai adoré découvrir tous ces personnages, tous différents les uns des autres. Les parties prennent vraiment en ampleur au fur et à mesure des pages, et même si je ne savais pas tellement où me placer au début de ma lecture, j’ai été conquise ! On se laisse bercer par cette bande d’amis qui ne veulent surtout pas être séparés et qui font tout pour rester ensemble. En plus de cela, les thèmes abordés, généralement sérieux, peuvent toucher tout le monde et c’est bien qu’ils soient amené avec légèreté. Un beau « J’adore ! », proche du coup de cœur !

Mon île aux livres (blogueuse ado) : J’ai lu ce livre lors de ma dernière semaine de troisième, et donc du collège. Alors forcément, revivre ma dernière année à travers cinq cent pages m’a particulièrement émue. J’ai trouvé la façon dont Florence Hinckel a traité cette dernière année  de collège très sincère et juste.  Tout d’abord, le livre est français. Forcément on retrouve les mêmes objectifs à la fin de cette classe charnière et le même système éducatif. Parfois, lorsque l’ouvrage a été traduit, on a plus de mal à s’y reconnaitre (je parle du point de vue scolaire bien sûr !). L’écriture de l’auteure est fluide et douce, et varie à merveille en fonction du personnage. Bref, une très bonne lecture, émouvante, avec des personnalités et des vies très variées.

A little matter whatever : Grâce à Quatre filles et quatre garçons, j’ai retrouvé une part de mon adolescence. Les interrogations des héros sont justes et vraiment bien résolues. J’ai trouvé leur amitié juste magique. Bref, c’est un roman qui a su me surprendre et m’embarquer sans que je ne m’y attende ! Ce livre composé de huit voix qui forment un tout fait vivre à ses lecteurs une année scolaire pas comme les autres, à un âge où tout est encore possible… Bref c’est un roman surprenant qui m’a embarqué sans que je m’y attende !

Herby’s books : Un roman que je recommande à tous que vous soyez un jeune adolescent ou un moins jeune, que vous soyez adulte, parent d’un ado… Florence Hinckel nous livre là un roman intelligent, mature et réfléchi. A lire !

Etincelles de plumes : Leurs mots ont résonné en moi, cette lecture était très forte, car les nombreux thèmes abordés (anorexie, homosexualité, harcèlement, devenir soi-même, les premiers amours, les problèmes avec les parents, l’indépendance), me concernent et concernent beaucoup d’autres adolescent(e)s Merci beaucoup à l’auteur de m’avoir fait vivre cette expérience, ce moment auprès de ces 8 ados que je quitte à regret. 

Les chroniques de Johanne : Un roman sympathique qui permet d’évoquer les problèmes liés à l’adolescence à travers différentes sortes de témoignages.

Livresquement : Un livre avec des personnages attachants, qui aborde quantité de sujets importants et parfois peu traités dans la littérature jeunesse/jeune adulte.

The world of two sisters : La plume de Florence Hinckel est douce et à la fois réaliste, on comprend bien les sentiments et les ressenti des adolescents. Rien que pour ça j’aimerais lire d’autres livres de cette auteur. La sincérité dans ses phrases est juste incroyable. Les thèmes qui sont abordés sont l’anorexie, le fait de s’accepter soit même, la quête d’identité à cette âge, les premières fêtes, les premiers amours, le fait d’être homosexuel, le fait d’être victime d’harcèlement, la famille. Chaque point de vue correspondait à un thème et ce fut une surprise à chaque fois.

Les petits mots de SaefielUn très beau roman qui m’a transportée dans l’intimité des huit adolescents de l’histoire. Quatre filles et quatre garçons est porté par la superbe écriture de Florence Hinckel et m’a fait vivre une pléiade d’émotions accompagnées de la nostalgie de mes quinze ansJe vous le recommande très chaudement si vous aimez ce genre de roman car vous ne serez pas déçu !

Lalibrerit : Quatre filles et quatre garçons est un beau roman, porté par une belle écriture et ravira les lecteurs et lectrices qui cherchent un peu de réalisme et de réflexion.

Deslivresauxhistoires : Quatre filles et quatre garçons est un livre très prenant avec beaucoup suspense. Des personnages très attachants et amusants et une histoire entraînante.
Je vous recommande fortement ce livre !

Lila lit tout : Ce livre assez léger mais très bien écrit raconte la vie des huit ados. J’ai préféré lire les « témoignages » des filles car ils étaient plus profonds, plus intéressants, plus fins… Sinon dans l’ensemble j’ai beaucoup aimé ce livre. Je le conseille tout particulièrement pour l’été (comme peut le montrer la couverture).

Ailes de lectureJ’ai adoré ma lecture, qui m’a montré qu’on vivait tous la même chose au collège, mais que l’amitié aidait dans toutes les situations.

Voir la revue de presse de cet ouvrage lorsqu’il fut publié en 8 tomes séparés (notamment articles dans Causette, Clara Magazine, Silence, French Accent, Supplément de L’Union…)

Acheter Quatre filles et quatre garçons :

Vign_logo_place_des_libraires_ws1012165489

(Vous aurez compris qu’on trouve mon roman dans toutes les librairies, même celles en ligne, mais que je souhaite soutenir en premier lieu les librairies physiques, humaines et indépendantes).

 

 

4 Réponses
  • Joanna Gasalho
    1 18 janvier 2015

    Bonjour madame (mademoiselle ?) Hinckel.
    Je m’appelle Joanna, j’ai quinze ans (la ligne 15 ahah !) et je vous écris ce commentaire pour vous parler de votre série de livre qui est, justement, « La Ligne 15 ».
    Je ne peux vous dire à quel point j’ai aimée cette série de livre, bien que j’ai reçue l’édition grand format. J’ai dévoré le livre en deux jours et une nuit. Même si c’est la seule œuvre que j’ai lu de votre plume, je compte lire vos autres œuvres. Je suis fascinée par votre écriture, votre simplicité, cette manière que vous avez de nous transporter dans votre imagination. Je me suis identifiée à beaucoup de personnages dans votre livre, comme Benoît par exemple ou Justine ou encore Dorian et Solène. Votre livre a su parfaitement décrire la vie d’un adolescent en 3eme, ce qu’il doit vivre à cause du brevet, de l’orientation pour l’an prochain (ce que je vis en ce moment, j’ai redoublée mon année de 3eme, donc je me suis mise à la place de Benoît…), et puis j’ai aussi été assez étonnée à certains moments mais rien ne m’a déplu, hormis le fait que j’attends impatiemment une suite ! Pour ne rien vous cacher, j’ai moi-même commencée une suite à « 4 filles et 4 garçons » mais c’est très compliqué, même si je voudrais faire d’écrivain mon métier, il m’est impossible d’écrire cette suite aussi bien que vous. J’espère de tout cœur que vous écrivez la suite en ce moment, c’est limite vital pour moi et ma meilleure amie, Juliette (c’est grâce à elle que j’ai lu votre roman)! Je suis consciente qu’écrire peut s’avérer extrêmement long mais bon Dieu je ne veux pas attendre, je veux savoir ce que deviennent Corentin, Mehdi, Sarah, Joséphine, Dorian, Clotilde, Justine, Benoît et Solène ! En espérant que vous lirez ce commentaire étrangement long. Merci de votre compréhension.

    • florence
      1 18 janvier 2015

      Chère Joanna, je suis très très touchée par tes mots. Je suis si heureuse que mes huit (et même neuf avec Solène) héros t’aient autant plu et accompagnée ! Ce message-là est du genre dont rêve tout auteur pour ados, j’en suis sûre, donc merci, merci, merci. Quant à une suite, ce n’est pas d’actualité (bon sang, j’ai l’impression d’être Van Houten dans Nos étoiles contraires en te disant ça !). Mais j’ai des tonnes d’autres projets et je t’invite à lire, entre autres, Théa pour l’éternité et #bleue qui sort à la fin du mois, et encore d’autres surprises cette année. En espérant que mon écriture te plaise toujours autant… A bientôt, Joanna.

  • Joanna Gasalho
    1 20 janvier 2015

    Je compte bien lire les œuvres que vous m’avez citées, mais je saurais être patiente, je ne perds pas espoir (il faut VRAIMENT que, si vous faites une suite, trouviez un petit-ami pour Mehdi… Corentin ? :p ), sachez que si vous faites une suite je ferais partie des premières à l’acheter, c’est certain ! En attendant, comme je le dis plus haut, je compte bien lire les œuvres que vous avez citées, et je compte également lire vos autres œuvres (je pense que je vais ruiner mes parents…), histoire de me consoler, car je reste énormément sur ma faim après la fin de « La ligne 15 », on en redemande, c’est complètement dingue, mais je comprends que vous ayez d’autres projets en tête, c’est tout à fait normal ! En tout cas, si une suite est prévue, je vous donne ma parole que je l’achèterai, tome par tome.

    • florence
      1 21 janvier 2015

      Merci, chère Joanna, tu es adorable ! Et bonnes lectures 🙂
      PS : j’ai déplacé tes commentaires sur la page de Quatre fille et quatre garçons.

Laisser un commentaire