Les ateliers d’écriture sont des projets particuliers, à distinguer des rencontres ponctuelles.

C’est toujours passionnant de voir naître les mots chez d’autres que soi, et un peu grâce à soi. Je m’intéresse à cela depuis longtemps, et c’est toujours un sujet de réflexion. C’était le sujet de mon mémoire de fin d’études, et j’ai aussi participé moi-même à un atelier d’écriture, durant toute une année, puisqu’il faut le vivre pour le faire vivre, et parce que je crois qu’on ne s’improvise pas animateur d’atelier d’écriture. C’est un métier, différent de celui d’écrivain, même s’il en découle.

Auprès des enfants ou des adolescents, je préfère que l’atelier se déroule sur plusieurs séances, afin que cela ait du sens, et que l’on se donne le temps des retours et du retravail.

Ici vous trouverez une réflexion sur comment mener des ateliers d’écriture à mener en niveau collège et lycée.

(Pêcher des idées et des mots, un phare au loin)

Les tarifs sont généralement ceux de la Charte des auteurs jeunesse. Contactez-moi pour des projets spécifiques au long cours.

separateur

2016 : atelier d’écriture autour d’U4 avec 16 volontaires de 11 à 15 ans, dans le cadre de Partir en livre. Leurs textes ici et là.

separateur

2014-2015 : 2 ateliers avec des CM2 et des 4e, à la Bibliothèque Départementale de Marseille, à partir de l’exposition de photographies de Narelle Autio.

separateur

2015 : 1 atelier de 3 demi-journées au collège Jules Ferry de Marseille. Ecrire un journal de fiction, à la manière de Quatre filles et quatre garçons.separateur

2012 : 3 journées dans chacun des 2 CM2 de l’école Pin Vert d’Aubagne, sous l’égide d’Aubagne Ville Lecture. 10 nouvelles ont été écrites, rassemblées dans un recueil intitulé Les Nouvelles vont vite.

Une belle histoire, relatée par La Provence, .

(La remise des ouvrages aux élèves)

L’une de ces nouvelles peut être lue ici.

separateur

2009-2010 : 5 séances d’écriture auprès des élèves du CAP petite enfance de Saint-Pons de Thomières. Le recueil Vie réelle, vie rêvée en a découlé.

(cliquer pour agrandir)

separateur

Ecrire, c’est pour transformer,

se transformer,

agrandir son horizon.

Evelyne Charmeux