Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Archives par tag Le grand saut

jour J : parution du tome 2 du Grand Saut !

Vous avez adoré lire le tome 1

 

Alors que de nombreux adolescents sont fâchés avec la lecture, ce livre est à glisser sur leurs tables de nuit (Le Parisien du 12 février 2017)

Ce roman est un tourbillon d’émotions qui vous tiendront en haleine jusqu’au prochain tome. (Page des Libraires de février 2017, Mélanie Blossier, Librairie Doucet, Le Mans)

Coup de ❤️ de Songe d’une nuit d’été (Emy) : Je me suis énormément attachée aux personnages, quand j’ai terminé le livre, j’ai eu l’impression de quitter mes amis, quand il leur arrivait quelque chose j’avais le cœur qui se serrait et les larmes aux yeux… je n’ai qu’une seule envie, dévorer la suite.

Coup de ❤️ de Smells like rock: Une fois prise dans l’histoire, je ne pouvais plus poser ce roman ! J’ai enchaîné les chapitres sans pouvoir m’arrêter… j’avais l’impression de retrouver des amis.

Coup de ❤️ de la librairie du Pavé du Canal (Montigny Le Bretonneux)Il y a des livres que vous n’avez pas envie de lâcher… Un énorme coup de coeur.

Coup de ❤️ du Journal d’un éternel ado : Le club des six est super attachant !!! … C’est aussi et surtout un roman sur l’amitié. Celle qui semble indestructible.

Coup de ❤️ de Sandrine, libraire à la Fnac de Grenoble – Grand Place : Plongez dans ce roman fantastique !… Ce livre est absolument génial, on n’a pas envie de quitter cette bande.

Coup de ❤️ de Livres de coeur (18 ans) : Le cadre, les pensées des personnages à propos de leur orientation et des cours, sont très réalistes et j’ai véritablement eu l’impression d’un retour en arrière…  La fin m’a mise au supplice, et je suis ressortie de ce bouquin un peu en apnée, presque horrifiée quand j’ai compris que je n’avais pas la suite sous la main…

Coup de ❤️ de Lectures d’une nuit : Dieu du ciel, je tiens mon 1er coup de cœur 2017 !Grandeur et décadence pour nos ados et on se retrouve nous-mêmes dans nos jeunes années. Je ne sais pas comment HINCKEL s’est débrouillée mais elle trouve le mot juste, l’émotion juste, la réaction des personnages juste A lire impérativement !!

Coup de ❤️ d’Ombeline sur Goodreads : Un roman coup de cœur, je savais que j’allais aimer. Je ne m’attendais pas à ADORER !… Alors maintenant, il me FAUT la suite !

… Et quelque 45 autres chroniques qu’on peut consulter ici

 

 

Vous avez pris des risques pour lui…

 

 

Alors maintenant, plongez…

Plongeon de mon fiston, à La Faille

 

… dans le tome 2 !

Le Grand Saut 2, Nathan, 2017, 396 p., ISBN : 978-2-09-257380-8

 

Disponible dans toutes les bonnes librairies dès ce jeudi 7 septembre

BONUS : La Playlist qui rythme les chapitres de ce tome peut être écoutée sur YouTube ici.

 

Petit coucou de la Table de Brancusi, là où Iris adore écrire sur sa tablette…

 

Le Grand Saut 1

Le Grand Saut 2

Le Grand Saut 3

Patience !!! (mai 2018)

partager

Le Grand Saut : suite et suite

O joie, bonheur et félicité : j’ai (enfin) terminé (la première version) du tome 3 de mon Grand Saut !

Je m’excuse à l’avance auprès de tous mes collègues auteurs qui vont lire ce petit message et qui, eux, en sont là où j’en étais il y a quelques semaines : dans les affres des doutes, en plein coeur d’une sournoise impression d’illégitimité, au creux de marasmes d’incertitudes… et avec l’envie de mordre tout écrivain qui annonce avec jovialité qu’il avance à toute vitesse, qu’il a presque fini, que ça y est il a fini, que quelle joie grands dieux que l’élan créatif et autres auto-contentements !

J’ose m’auto-contenter à mon tour en m’en excusant platement devant les collègues qui en bavent en ce moment précis. Je peux vous dire cependant que ma joie et mon soulagement sont à la hauteur de la difficulté vécue, qu’un évenement pas très drôle (la vie, quoi) m’a mis un sale coup dans l’aile en ce début d’année, que trop de déplacements, épuisants, n’ont rien arrangé, que j’ai la bonne idée continuelle de me lancer des défis insensés (tiens, et si j’étais six personnages à la fois dans un même roman ? Tiens, et si je racontais des trucs réalistes très très éloignés de ce que je connais ? Ou au contraire proches mais avec la distance nécessaire ? Etc, etc…), et que donc j’ai accusé au moins 4 mois de retard sur mon planning, ce qui est assez stressant vous en conviendrez.
Aussi je m’accorde aujourd’hui le droit de m’auto-contenter à mon tour, même si je ne rattraperai jamais ce retard – je n’ai plus qu’à espérer que ma vie sera assez longue pour mener à bien tous les projets qui caracolent dans ma tête, il y en a tant que quatre mois de moins pour les écrire paraissent un drame 🙂

Car voilà plus d’un an et demie que je vis exclusivement avec mes 6 personnages du Grand Saut, et ce n’est pas fini puisqu’il reste le travail éditorial sur ce dernier tome. Cet opus, difficile à accoucher, dessine cependant comme je le désirais en un large prisme la complexité pour les jeunes gens de vivre la période de l’après-bac, ou l’après-pas-bac suivant les personnages. J’ai, je crois, réussi à injecter tout en les dosant mes ressentis sur la question, les nombreuses idées qui ont motivé l’écriture de cette trilogie, bien que pendant longtemps je me suis dit, désespérée : « c’est impossible, il y a trop à raconter ». Ce tome d’apparence toujours aussi légère, mais pas toujours, est politique, profondément, à ma façon, une façon « l’air de rien », qui me tient à coeur. Il est hélas actuel, très actuel, puisqu’il y est surtout question d’inégalités des chances… et certains de mes personnages partent avec peu de billes en poche.

Ce tome est aussi une réflexion sur ce que c’est que devenir adulte aujourd’hui. Et bien sûr, une réflexion sur l’amitié, qui est au coeur du sujet. Jamais en écrivant je n’avais entendu si fort la musique de mon récit, quand arriva le moment où tout le puzzle de cette amitié et de ces destins s’est mis en place. C’est la force des récits au long cours et donc spécialement des trilogies : avoir le bonheur de sentir monter l’ampleur et la musique. Peut-être m’a-t-il fallu du temps, aussi pour laisser monter cette musique en moi. Et puis il y a la surprise de ce personnage qui m’a totalement échappé, qui a trouvé son chemin malgré moi. Je ne l’avais pas du tout prévu. Il m’a donné du fil à retordre, mais j’aime quand ça arrive. Je pense qu’il va vous surprendre aussi !

Je vais apprécier doublement la sortie du tome 2 dans quelques jours, sachant que la suite existe déjà et que le destin de mes personnages est scellé, au moins pour la période racontée (car tout peut arriver). C’est une bête satsifaction toute ronde débarrassée de l’inquiétude : « vais-je réussir à écrire un dernier tome de qualité ? » Je ne suis pas bonne juge de sa qualité, mais au moins en suis-je très satisfaite. Satisfaite du sens profond de ma trilogie, aussi. Et j’espère de tout coeur que mes lecteurs vont accrocher à ce tome 2 tout neuf pas encore sorti autant qu’au tome 1, ce qui leur donnera envie de lire le tome 3, qui est selon moi le plus important et le plus ample. Aussi, j’espère fort votre fidélité tout au long de cette trilogie, chers lecteurs ! Et j’espère que vous vous attacherez autant que moi à Iris, Alex, Marion, Sam, Rébecca et Paul, que je vais avoir beaucoup de mal à quitter, à présent… Ils vont vivre en vous, cependant, et c’est toujours une chose qui me paraît magique. Merci d’avance.

PS : chères éditrices, je vous envoie ça dans quelques jours, le temps de laisser poser, reposer, lever, reposer…

separateur

Le Grand Saut 1

Le Grand Saut 2

à paraître le 7 septembre 2017

?

Le Grand Saut 3

Patience !!! (mai 2018)

separateur

partager

bientôt, le tome 2 du Grand Saut !

En avant-première rien que pour vous, ô lecteurs assidus d’ici, je vous laisse découvrir la couverture du tome 2 du Grand Saut

Tada !

Le Grand Saut 2, Nathan, 2017, 396 p., ISBN : 978-2-09-257380-8

 

Elle est belle, pas vrai ? En tout cas, elle me plaît beaucoup ! On y reconnait bien Iris, Rébecca, Marion et Sam. Ne manquent qu’Alex et Paul. Il est vrai que ces deux-là font un peu bande à part dans ce tome 2, vous verrez, pour des raisons bien à eux.

Encore un peu de patience, cet opus paraîtra le 7 septembre prochain. Oui je sais, c’est encore loin…

En attendant, et pendant que je vous peaufine un tome 3 encore plein de surprises (je m’amuse bien avec mes héros, je dois dire !), tome qui va boucler le récit de leurs vies sur une année entière, avec un Grand Saut en plein milieu, il vous faut en urgence vous procurer et lire le premier tome, disponible partout. Sans avoir lu ce premier tome, on ne peut comprendre le deuxième.

Le Grand Saut 1, Nathan, 2017, 374 p., ISBN : 978-2-09-256639-8

 

Alors qu’attendez-vous ? Foncez dans la librairie la plus proche (ou plus éloignée mais que vous préférez :-)) !

partager

Traces sur France Culture

Voilà, l’émission est passée ce matin ! Vous pouvez m’entendre dans l’émission Le Temps Buissonnier sur France Culture, interrogée par Aline Pailler à la suite de Marie-Josée Mondain, philosophe qui parle de radicalité. J’y suis très exactement à partir de 20’03.

L’ambiance du studio était si feutrée et intimiste que je me rends compte que je parle comme dans un boudoir 🙂

 

J’y évoque surtout Traces, mais aussi #Bleue, (et son prix aux Incos), tous deux chez Syros, ainsi que Le Grand Saut aux éditions Nathan.

Voici quelques photos de mon périple à la Maison de la Radio (ce fut toute une aventure, mais je vous épargne les détails !).

 

(Merci Véro pour la photo, et pour m’avoir accompagnée)

Je tiens à remercier vivement les éditions Syros qui m’ont permis cette petite aventure, ainsi qu’Aline Pailler pour l’avoir initiée, après son coup de coeur pour mon roman Traces.

partager

une fin de saison en apothéose

Doëlan, c’est fini, et avec ce festival s’est aussi close la saison de mes déplacements pour aller à la rencontre de mon public, mais quelles belles images me restent en tête !

Encore un beau séjour en Bretagne, que décidément j’affectionne particulièrement (mon quart de sang breton y est peut-être pour quelque chose ;-)). En plus, le soleil était au rendez-vous. D’ailleurs rien ne manquait : rencontres en classes très bien préparées avec des enfants et ados pour beaucoup grands lecteurs, des bénévoles passionnants et passionnés, des logeurs aux petits soins (me voilà réconciliée avec l’hébergement chez l’habitant), des auteurs hyper sympas et très détendus dans ce décor de rêve… Que demander de plus ? – bon allez, j’oublie la chaleur de fournaise sous le chapiteau durant les dédicaces !

Puis j’ai enchaîné, lundi, avec la journée de présentation des nouveautés de la rentrée chez les éditions Nathan. C’était une très chouette journée ! Merci aux libraires et représentants présents et à leur enthousiasme à propos de mon Grand Saut, à toute l’équipe Nathan, à Eva en particulier qui a partagé la table ronde avec moi, et les sympathiques auteurs de Gary Cook, Antoine Jaumin et Romain Quirot, avec Fred Ricou pour modérateur. Et merci à Colombineella pour la photo, à l’origine postée sur Instagram :

 

Ci-dessous vous trouverez quelques images de Doélan et environs, puis des travaux d’élèves à propos de mon livre Traces chez Syros (bravo à Eric Sanvoisin qui a gagné, avec Ma petite soeur d’occasion, le prix Dis-moi ton livre pour lequel Traces était aussi sélectionné). Encore merci !

 

 

 

partager