Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Archives par tag Traces

les Utopiales de Nantes

Ce week-end, j’aurai le grand plaisir de me rendre à Nantes, pour les Utopiales, festival international de science-fiction, que je vais découvrir pour la première fois.

On m’a notamment invitée à participer à deux tables rondes aux thèmes passionnants. Voici où, quand, et pourquoi vous pourrez me retrouver :

Samedi 4 novembre 

Table ronde sur la police prédictive

17h00 / Agora Hal

La police prédictive

Dans Minority Report, Philip K. Dick imagine un monde où les criminels sont arrêtés avant de commettre leurs crimes grâce aux prédictions de mutants précognitifs. Cette idée n’est pas neuve, l’expression « tueurs nés » en est l’expression populaire. Au-delà de la question de justice et d’éthique, que pourrait être une police prédictive, sur quoi se fonderait-elle ?
Avec : Florence Hinckel, Ugo Bellagamba, Sara Doke
Modération : Jérôme Vincent

(en lien avec mon roman Traces, chez Syros)

18h00 / Séance de dédicaces

Table ronde sur l’éternité numérique

19h00 / Scène Hetzel

L’éternité numérique

L’éternité numérique des données est un leurre, nous ne l’ignorons pas. Les supports deviennent obsolètes et aucune machine ne peut plus les lire quand les fichiers ne se dégradent pas avec le temps. Parallèlement, la masse de données est elle-même un problème. Quels choix exercer parmi les milliards d’entre elles pour leur faire traverser le temps ? Que faire d’ailleurs pour les effacer ? Avec : Jacques Priol, Perig Pitrou (Collège de France), Olivier Parent (blog FuturHebdo), Florence Hinckel
Modération : Magali Couzigou

(en lien avec mon roman Mémoire en mi, mais aussi Théa pour l’éternité, tous deux chez Syros)

Lundi 6 novembre (journée scolaire)

09h30 / Scène Hetzel
Rencontre avec Florence Hinckel Modérateur : Jeanne A-Debats

 

Au plaisir de vous rencontrer, cher public !

partager

les dernières nouvelles

Plein de choses à vous dire !

D’abord, la table ronde de la semaine prochaine sera sous le signe de la musique. « Jeune public, jeune musique : quelle création musicale pour les enfants ? ». Une vraie bonne idée qui m’intrigue : confronter l’écriture musicale pour jeune public, représentée par la compositrice Coralie Fayolle, avec l’écriture littéraire pour la jeunesse, représentée par… moi. Ce sera jeudi, de 10 à 12h, au théâtre des Bernardines à Marseille. Tous les renseignements ici.

 

******

Au rayon des prix…. Vous ai-je dit que #Bleue avait reçu son 13e prix ? Il s’agit du prix Vendée Lire. Hélas, je n’ai pas pu être présente lors de la remise des prix, mais on m’a envoyé les articles de presse qui en parlent. Et en plus, il semblerait que je vais recevoir un trophée par la poste ! Comblée, je suis…

 

Quant à Traces, toujours aux éditions Syros, il est sélectionné une 6e fois, cette fois pour le prix des Dévoreurs.

 

******

Au rayon des chroniques…

Le Grand Saut poursuit son chemin de lecture chez vous, autant le tome 1 que le tome 2. Plein de nouvelles chroniques, recensées ici pour le tome 2.

 

L’une des images choisie par la blogueuse La Tête en Claire pour illustrer Le Grand Saut 

Petit aperçu des dernières chroniques parues, en plus de celles que j’ai déjà partagées sur fb :

La caverne aux livres de Laety : Ce que j’adore dans cette série, c’est qu’elle est hyper réaliste. En la lisant, j’ai replongé dans mes souvenirs de mes années lycée. On se reconnait forcément dans les personnages et les situations auxquelles ils sont confrontés, on les a toutes vécues pour la plupart à un moment ou un autre. De plus, je trouve que les thèmes abordés sont hyper importants, notamment en ce qui concerne le handicap et l’homophobie…

Les chroniques de Madoka : Un deuxième opus très réussi et addictif !!… Nous reprenons donc la suite des aventures du groupe d’amis mais qui semble ne plus être aussi uni qu’avant… Nos héros vont devoir affronter leurs problèmes pour espérer s’en sortir au mieux… Bien écrit, on suit les aventures de ces lycéens avec beaucoup de curiosité et de plaisir. A découvrir sans attendre !

Les enfants à la page : Florence Hinckel signe un nouveau tome touchant… Une histoire qui dresse des portraits d’adolescents confrontés à des difficultés diverses : handicap, séparation des parents, amitié toxique… Des personnages, en quête de leur identité, en plein questionnement sur leur futur (avec l’épreuve du bac qui approche…). Les lecteurs pourront facilement se reconnaître en eux et dévoreront ce roman…

Culturevsnews : Notamment grâce à la qualité de son écriture et à la justesse des profils des personnages ce second tome nous emporte à travers les sentiments et réactions de ces protagonistes, les adultes peuvent être mieux à même de comprendre les adolescents d’aujourd’hui. Ces préoccupations sont en partie les mêmes que celles de leurs parents au même âge, mais le contexte sociologique et technologique est bien différent (place des échanges virtuels…).
Cette lecture est très agréable et on prend rendez vous en mai 2018 pour le tome 3.

Sous le feuillageToujours autant d’émotions et de personnages touchants, de bons ingrédients d’un roman dit Young Adult qui mise surtout sur le réalisme et l’émotionnel plus que le sensationnel. On sent une pointe de nostalgie à la fin lors de la séparation avec le lycée qui était une sorte de cocon. Qu’adviendra-t-il de chacun et de leur avenir dans le tome 3 ?

Ombeline sur Goodreads : Un tome deux tout aussi bien que le premier. L’attente va être longue jusqu’en mai... J’ai aimé être dans la tête des trois autres personnages, maintenant j’en sais autant sur chacun d’eux. J’ai hâte de savoir comment chacun va évoluer maintenant que le lycée est fini !

Les lectures de Mylène :  J’ai aimé une nouvelle fois être dans la tête de ces six lycéens qui doivent traverser des tempêtes. Il y a ceux qui demandent de l’aide, ceux qui veulent se débrouiller par eux mêmes, ceux qui nient les problèmes et on ne peut que se reconnaitre dans certains traits de caractère… j’ai adoré le rythme de ce second tome qui ne nous laisse jamais souffler. La fin apporte des réponses mais relance aussi l’intrigue pour le dernier tome !
Kymati : Des jeunes qui se cherchent , qui s’interrogent sur leur avenir. Un milieu, des caractères et des personnalités différentes qui n’affectent en rien leur amitié. Un récit qui touchera tant les plus jeunes que les fans de Young Adult.

VDBook : Notamment grâce à la qualité de son écriture et à la justesse des profils des personnages ce second tome nous emporte à travers les sentiments et réactions de ces protagonistes, les adultes peuvent être mieux à même de comprendre les adolescents d’aujourd’hui. Nos héros vont devoir affronter leurs problèmes pour espérer s’en sortir au mieux… Cette lecture est très agréable et on prend rendez-vous en mai 2018 pour le tome 3.

Merci à toutes et tous ! ❤️❤️ (petit coucou spécial à celles et ceux qui m’écrivent en privé pour des messages bouleversants suite à leur lecture du Grand Saut… Ca, ça vaut tous les prix, toutes les récompenses…)

******

Au rayon de l’écriture…

Je suis au beau milieu de l’écriture du tome 4 de ma série Mona, chez Rageot. Eh oui, Mona est en 3ième désormais, et ce tome va clore le cycle du collège. Il va se passer bien des bouleversements, vous verrez…

Ensuite, les projets ne manquent pas et je piaffe en attendant de les réaliser. Le prochain sur la liste sera un nouveau roman d’anticipation auquel je pense depuis de longs mois…

Bonne fin de week-end à vous, profitez-en bien !

partager

Traces sur France Culture

Voilà, l’émission est passée ce matin ! Vous pouvez m’entendre dans l’émission Le Temps Buissonnier sur France Culture, interrogée par Aline Pailler à la suite de Marie-Josée Mondain, philosophe qui parle de radicalité. J’y suis très exactement à partir de 20’03.

L’ambiance du studio était si feutrée et intimiste que je me rends compte que je parle comme dans un boudoir 🙂

 

J’y évoque surtout Traces, mais aussi #Bleue, (et son prix aux Incos), tous deux chez Syros, ainsi que Le Grand Saut aux éditions Nathan.

Voici quelques photos de mon périple à la Maison de la Radio (ce fut toute une aventure, mais je vous épargne les détails !).

 

(Merci Véro pour la photo, et pour m’avoir accompagnée)

Je tiens à remercier vivement les éditions Syros qui m’ont permis cette petite aventure, ainsi qu’Aline Pailler pour l’avoir initiée, après son coup de coeur pour mon roman Traces.

partager

une fin de saison en apothéose

Doëlan, c’est fini, et avec ce festival s’est aussi close la saison de mes déplacements pour aller à la rencontre de mon public, mais quelles belles images me restent en tête !

Encore un beau séjour en Bretagne, que décidément j’affectionne particulièrement (mon quart de sang breton y est peut-être pour quelque chose ;-)). En plus, le soleil était au rendez-vous. D’ailleurs rien ne manquait : rencontres en classes très bien préparées avec des enfants et ados pour beaucoup grands lecteurs, des bénévoles passionnants et passionnés, des logeurs aux petits soins (me voilà réconciliée avec l’hébergement chez l’habitant), des auteurs hyper sympas et très détendus dans ce décor de rêve… Que demander de plus ? – bon allez, j’oublie la chaleur de fournaise sous le chapiteau durant les dédicaces !

Puis j’ai enchaîné, lundi, avec la journée de présentation des nouveautés de la rentrée chez les éditions Nathan. C’était une très chouette journée ! Merci aux libraires et représentants présents et à leur enthousiasme à propos de mon Grand Saut, à toute l’équipe Nathan, à Eva en particulier qui a partagé la table ronde avec moi, et les sympathiques auteurs de Gary Cook, Antoine Jaumin et Romain Quirot, avec Fred Ricou pour modérateur. Et merci à Colombineella pour la photo, à l’origine postée sur Instagram :

 

Ci-dessous vous trouverez quelques images de Doélan et environs, puis des travaux d’élèves à propos de mon livre Traces chez Syros (bravo à Eric Sanvoisin qui a gagné, avec Ma petite soeur d’occasion, le prix Dis-moi ton livre pour lequel Traces était aussi sélectionné). Encore merci !

 

 

 

partager

rêves d’océans à Doélan

 

Après un SUPER salon Dévore Livres à Pélissanne (bravo, tout fut parfait, un vrai bonheur), je repars demain pour mon ultime déplacement de la saison (ouf, quand même, il faut bien le dire !).

Tout d’abord rencontres scolaires dans le pays de Quimperlé, jeudi et vendredi, dans le cadre de Dis-moi ton livre, essentiellement pour parler de Traces, aux éditions Syros, puis dédicaces samedi et dimanche pour Reves d’Océans à Doélan. Venez, il y aura plein d’auteurs extra et des tas d’animations ! (cliquez sur les liens, vous verrez tout).

Ensuite hop saut de puce à Paris pour une journée de présentation des nouveautés Nathan (pour moi, parution prochaine du tome 2 du Grand Saut), lundi, et ensuite enfin maison (et rattrapage de gros retard d’écriture 😰 – qui va rivaliser avec l’appel de la plage, je vous le dis, ma vie sera difficile).

Au plaisir de vous voir à l’un ou à l’autre de ces événements des jours qui viennent !

 

partager