Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Tribune sur la situation sociale des auteurs et des autrices

Par Posted on 0 Aucun tag 0

Tribune écrite à partir de mon expérience, de mes observations, de mes analyses sur plusieurs années, et à partir des inquiétudes nouvelles et à venir (merci à La Charte des auteurs jeunesse pour les informations notamment au sujet de la réforme sociale et fiscale)… à retrouver dans son intégralité sur Actualitté. En voici l’introduction :

« L’un des principaux acteurs de l’industrie du livre en situation d’extrême fragilité

Les auteurs et les autrices de textes et d’images assurent la vitalité de tout un secteur culturel, puisqu’ils·elles sont à la base de la chaîne du livre. Ils·elles représentent l’un des principaux acteurs de l’industrie du livre, au même titre que les maisons d’édition, les imprimeurs, les diffuseurs, les libraires, les bibliothèques… 

En produisant des ouvrages raisonnés et éclairés, chacun de ces acteurs, à son niveau, participe à un monde meilleur. Mais la situation sociale des auteurs et des autrices reste largement méconnue.

Je tiens à mieux faire connaître cette situation, principalement en littérature jeunesse parce que c’est le secteur que je connais, par solidarité parce que je le peux, parce que j’ai cette voix possible, puisque j’ai la chance de faire partie de cette mince frange d’auteurs et d’autrices qui gagne bien sa vie, pour le moment… Mais aussi par anticipation puisque des réformes à venir risquent de nous impacter tous et toutes durement… sauf si l’on élève la voix pour qu’au contraire un véritable statut pour les auteur·rice·s voie le jour à cette occasion.

C’est un long article, assez pédagogique, mais que je juge indispensable justement parce qu’il fait la somme de ce que nous vivons au quotidien et qui nous épuise bien souvent, et parce qu’il résume les inquiétudes à venir. Je serais reconnaissante à tous les acteurs du monde du livre qui travaillent avec nous – éditeurs, éditrices, libraires, enseignant·e·s, bibliothécaires, gestionnaires, diffuseurs… — de prendre connaissance des responsabilités de chacun et chacune, listées en deuxième partie de cet article, afin que la population des auteurs et des autrices garde vitalité et créativité… et tout le secteur culturel du livre à sa suite. »

La suite de cette tribune sur Actualitté où je liste les responsabilités de chacun de ces acteurs de l’industrie du livre… A lire pour comprendre tous les enjeux à défendre pour les auteurs et les autrices !

partager

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire