on peut encore être muet

on peut encore être muet

Publié sur 1 min. de lecture

J'ai beaucoup aimé ce film tendre, élégant, intelligent et plein de trouvailles : The artist. Un vrai grand moment de bonheur. J'ai particulièrement aimé ces deux moments de l'histoire (Dujardin n'est jamais plus sexy que lorsqu'il joue la déchéance) : J'ai trouvé les rôles secondaires très très bons (il faut dire que les acteurs ont été triés sur le volet - chien y compris). Et puis dans un film muet, quand un son advient, cela prend une proportion extraordinaire (la scène du cauchemar ...

Partager

Arrietty

Arrietty

Publié sur 1 min. de lecture

Merveilleux dessin animé vu ce soir avec les enfants et le chat, bien blottis dans notre maisonnette alors que le vent soufflait dehors, proche de la tempête. Arrietty et le petit monde des chapardeurs est un bonheur de poésie, de musique et de graphisme subtil, sans compter les trouvailles qui nous mettent dans la peau de personnages de 10 cm, mille fois mieux qu'avec les gros sabots d'un minimoy criard et laid. Ici, tout est beau, et si vous trouvez ...

Partager

short films

short films

Publié sur 1 min. de lecture

J'ai vu de belles choses au 10e festival du court métrage de La Ciotat. Ici bien entendu je ne parlerai que des séances pour plus jeunes. J'ai beaucoup aimé, ainsi que ma fille, Gamba Trista, de Francesco Lippi : MyOY2RymC0g Et pour les ados, un excellent jeu d'acteur pour l'inoubliable Aglaé de Rudi Rosenberg. De courts mais très forts moments.  

Partager

un monstre à Paris

un monstre à Paris

Publié sur 2 min. de lecture

Vu avec mes enfants hier en avant-première toute simple ici-bas (on était 5 dans la salle mais par chez nous les enfants préfèrent la plage), le film d'animation français Un monstre à Paris. (hélas ce qu'on appelle la lip-synch a été faite en anglais ce qui fait qu'en français ça fait comme toujours mauvais doublage). Bon, soyons honnête, c'était pas mal du tout (même si : psychologie binaire des personnages, poésie potentielle de Paris inondé largement sous-exploitée, trémoussage ridicule de la chanteuse). ...

Partager

le monde de Finn
course folle

course folle

Publié sur 1 min. de lecture

Le mois de juin, c'est rempli d'événements sympathiques mais très fatigants car extrêmement ponctuels, et souvent il faut bien l'avouer dénués de sens. On ne voit finalement rien passer. Les jolies choses sont vite vues.  Ca pourrait être très joyeux et un peu fou, si on était tous conscients du truc, et qu'on filait dans ce mois de juin vraiment tous ensemble, mains accrochées,  échevelés, légers. Un peu comme dans le film Bande à part, ou comment visiter le Louvre ...

Partager

entre ours
des chats et des dieux

des chats et des dieux

Publié sur 1 min. de lecture

Grand coup de coeur pour le dessin animé Le chat du rabbin, de Joann Sfar dont je connaissais déjà la BD. Par ici ils ne l'ont pas passé en 3D et je pense que c'est tant mieux, je ne vois pas quel bénéfice cela aurait pu apporter. La fable philosophique digne d'un Voltaire ne perd pas de sa force une fois à l'écran. Au contraire, et on est subjugué par la beauté des images (décors vraiment soignés et réussis, un délice), ...

Partager

Pina

Pina

Publié sur 1 min. de lecture

J'en ai parlé sur mon blog "pour grands", mais il me faut aussi en parler ici, d'autant que je suis allée le voir avec ma fille de 10 ans et une de ses copines, et qu'elles ont beaucoup aimé. N'hésitez pas, jeunes gens, à aller voir Pina, de Wim Wenders, en 3D. C'est un superbe spectacle. C'est la vie dansée (avec un petit clin d'oeil à cet autre documentaire, très beau, sur la danse de Pina Bausch : Les rêves ...

Partager