éditions Syros, collection MiniSoon, illustration de couverture de Stéphanie Hans, 2013

Mémoire en mi

Mémoire en mi, éditions Syros, collection Mini-Soon

Combien d’années de souvenirs peut-on garder ?

Juliette Livourne aimerait bien jouer avec Justine, la fille de sa nouvelle gouvernante. Mais ses parents refusent qu’elle côtoie les domestiques. Un soir où elle se sent seule, Juliette décide de consulter ses modules de stockage de mémoire afin de retrouver les sensations de sa petite enfance…

Presse :

Avis donné par le Centre national de la littérature pour la jeunesse (publié dans La Revue des livres pour enfants. Sélection annuelle 279) 
Coup de coeur ! – Juliette vit dans un milieu préservé. Sa mère va jusqu’à lui interdire de jouer avec la fille du domestique. Elle se plonge dans son boîtier mémoire, qui conserve tous ses souvenirs depuis sa naissance. Mais elle entend alors une berceuse, son meilleur souvenir, que sa mère n’a jamais entendue, encore moins chantée… Un court récit qui aborde la question du rapport à la mémoire, des souvenirs que l’on peut se construire, avec un dénouement d’une simplicité impressionnante, parce qu’avec cette héroïne on avait imaginé tout autre chose, même si chaque détail était signifiant… Bref, c’est magistral ! La science-fiction sert juste de cadre à cette histoire surtout psychologique qui sera appréciée par tous les jeunes lecteurs, même ceux qui ne sont pas amateurs de SF.. – Le 20131009, par Marie-Ange Pompignoli 

 

 

memoire

Magazine Les Incollables de novembre 2013

 

Autres réactions :

Ricochet : Pour sa deuxième incursion en territoire SF, Florence Hinckel crée un joli personnage de petite fille issue d’un milieu aisé, à laquelle on ne fait pas assez attention… Au cœur de ce court roman, la question de la mémoire et du souvenir est posée de manière délicate et juste.

Science-Fiction Magazine : Présentation des rapports sociaux et familiaux futuristes, ce court roman de science-fiction pour la jeunesse fait intervenir les automates domestiques dans un rôle de perturbateurs inattendus.

Cap Canailles : En mêlant l’univers de l’enfance et la science-fiction, les auteurs de cette collection réussissent leur coup : faire voir l’avenir aux enfants.

Méli-mélo de livres : L’auteure joue savamment sur la confusion des souvenirs entre les deux petites filles et pose réellement la question du droit à la mémoire. Les souvenirs peuvent-ils devenir interchangeables ?

Enfantipages : Florence Hinckel  plonge le lecteu rdès 9 ans dans cet abîme qu’est le passé. Peut-on se jouer de lui, l’inventer, le détourner, le fausser ? Autant de questions que soulèvent ce petit roman d’anticipation tout en offrant à sa jeune héroïne une sortie pleine d’espoir et d’amour pour un livre gorgé de tendresse.

La voix du livre (Tom, 15 ans lors de cette lecture) : Plein de tendresse, de poésie, de chaleur et d’amitié, ce petite livre nous emporte loin… au plus loin de nos souvenirs. Parfois oubliés. Et ça nous bouleverse.

Les lectures de Kik : … pour le moins intrigant…

Oeil d’ailleurs : Un récit sur l’amitié et l’amour maternel, éternel. Une lecture facile, rapide et claire.

Les lectures de Liyah : Une petite histoire vraiment très sympa. Un sujet original et vraiment bien traité. Un livre que je vous recommande et résolument une collection à découvrir !

Les riches heures de Fantasia : Deux messages se distinguent de ce court roman : quelle que soit l’époque, les inégalités sociales demeurent, et quelle que soit l’époque, elles n’ont aucune légitimité car nous partageons tous la même humanité… et le final doux se laisse réfléchir plus qu’il ne choque.

La bibliothèque de Glow : Un court texte intéressant qui recèle plus de qualités pour son ambiance et ses descriptions que pour le côté « futuriste » de l’œuvre. L’idée de mélanger un univers de domestiques comme par le passé avec un monde futuriste  mériterait d’être développée. Passé le moment de surprise, le jeune lecteur sera vite amené à la conclusion, simple et efficace. Une nouvelle sympathique de la collection Mini Syros Soon.

Un petit bout de bib : Ce texte m’a particulièrement touché. Peut-être parce qu’il parle de mémoire, de naissance et d’amour maternel. En tout cas, il est sensible et délicat, et aborde une thématique peu explorée : celle de la mémoire… Vraiment encore une jolie trouvaille dans cette collection.

Les carnets de Radicale : Florence Hinckel reprend un thème qui lui est cher avec l’hypothèse d’une longévité de plus en plus grande, et de la conservation de la mémoire. Notre identité est-elle uniquement liée à nos souvenirs ? Et dans ce cas, qu’advient-il s’ils sont stockés hors de nos corps ? Des histoires de futurs certes, mais peut-être bien plus proches qu’on ne peut l’imaginer…

Une souris et des livresC’est plein de poésie, de réflexion sur l’amour maternel, l’enfance, l’amitié. L’écriture est simple et fluide, ça se lit très vite. La fin du livre donne à réfléchir, tout en douceur… Un livre qui pourra plaire aux réfractaires à la lecture, de la science-fiction mêlée à des sujets importants qui poussent à la réflexion.

Bouquins en folie : Florence Hinckel, dans un court roman puissamment touchant, montre à son lecteur que la science ne nous volera pas les sensations les plus profondes et universelles : la chaleur maternelle, une senteur qui a le goût de l’enfance, une voix, une musique qui nous a bercé …

Capocapes : Un court roman où la question de la mémoire et du souvenir est posée de manière délicate et juste.

Lire et faire lire (Vendée) : Une histoire qui fait réfléchir sur les différences sociales, la possibilité d’être amies malgré ces différences et aborde la question du rapport à la mémoire, des souvenirs que l’on peut se construire.

7 Réponses
  • Albane
    0 28 December 2013

    J’ai beaucoup aimé ce livre, très intéressant qui se passe dans le futur. Je l’ai d’autant plus aimé, que Florence Hinckel me la dédicacé. Merci pour ce super livre.
    Albane

  • Albane
    0 29 December 2013

    Excusez-moi, cela n’a rien à voir avec le livre, mais avez-vous une adresse e-mail ou postale où je peux vous écrire ? Merci d’avance. Albane.

    • florence
      0 1 January 2014

      Tu trouveras mon adresse Mail en cliquant sur l’icône de l’enveloppe en haut à droite.

  • Albane
    0 1 January 2014

    Merci Madame.

  • Elle
    0 20 February 2016

    #Bleue, Mémoire en Mi… Vous êtes décidément très intéressée par les souvenirs !

    • FH
      0 20 February 2016

      Plutôt intéressée par ce qui fonde notre identité d’être humain. Les souvenirs en font partie, en effet !

Laisser un commentaire