éditions Oskar, 2010, réédité en 2013

Vanilles et Chocolats, Oskar, , 160 p. (ISBN 979-10-214-0089-4)

Vivre ensemble, entre garçons et filles

Julia est en CM2. Dans sa classe : seize filles, seize garçons, une entente parfaite. Jusqu’à l’arrivée d’un nouvel élève : Bruno le macho… Révoltée par la manière dont il traite les filles, Julia lance la classe dans une guerre sans merci entre les filles à la Vanille et les garçons au Chocolat…

Extrait : Bruno est resté dans sa chambre. Nous autres, on se sent des moins que rien. Voici donc comment prend fin une guerre. Ce n’est pas lorsqu’un des camps a gagné, mais lorsqu’il a frappé si fort que le dommage ne pourra jamais être réparé. Pire, il laissera des traces de douleur indélébiles. Pas de gagnants là-dedans.

Prix :

le prix 2012 Valdegour Pissevin Wallon (Nîmes)

le prix 2011 de Audruicq-Oye-Plage (Pas de Calais)

le prix 2011 du festival du livre jeunesse de Cherbourg

et le prix Livre Mon Ami de Nouvelle-Calédonie en 2008, sous le titre La Guerre des Vanilles.

 

Sélectionné pour ces autres prix :
prix Bouquin Malin 2011
prix Livre-Nord 2011 (catégorie CM2/6ième)
prix des enfants du livre 2011 (Midi-Pyrénées)
prix Coup de coeur jeunesse (Limoges), 2011

 

Couverture initiale :

Vanilles et chocolats

Vanilles et chocolats, éditions Oskar, 2010

Presse :

Dans le hors-série Livres du Petit Quotidien, décembre 2013 :

 

Articles du Net :

 

« Voici un roman jeunesse très intéressant car il s’agit de féminisme!… C’est amusant et instructif et à mon avis assez utile à cet âge où les ados se construisent. » Enna lit, Enna vit

« Une excellente plongée dans la vie quotidienne d’une classe chamboulée par un conflit. L’occasion d’aborder la problématique de l’égalité des sexes et de réfléchir au vivre ensemble. » Médiathèque de Pacé

Ah la la, ce livre m’a donné les premières tendances féministes. Bien sur, c’est plutôt un livre pour les enfants d’environs 10 ans mais je dois dire qu’il est très bien. Je vous le conseille.  » Quedoisjelire

« Une excellente plongée dans la vie quotidienne d’une classe chamboulée par un conflit. L’occasion d’aborder la problématique de l’égalité des sexes et de réfléchir au vivre ensemble. » Médiathèque de Pacé

« Voilà un petit roman d’actualité et qui sonne terriblement juste. Florence Hinckel remet les pendules à l’heure et pointe toutes ces petits écarts de traitements qui sont présents presque à notre insu. Sans oublier de rappeler que les différences existent et qu’elles sont aussi ce qui nous rapproche. Un chouette roman pour ne pas tout accepter sans broncher et se souvenir que rien n’est jamais gagné ! A lire dès 10 ans, par les vanilles et les chocolats ! » Enfantipages

« Une mise au point intelligente et pleine d’humour sur les stéréotypes, parfois inconscients (l’effet Pygmalion bien connu du milieu enseignant notamment). Une lecture nécessaire qui rappelle que rien n’est acquis et que l’éducation à l’égalité et au libre-arbitre est essentielle. » Blog 3 étoiles

« Florence Hinckel signe un texte fort qui saura parler aux jeunes lecteurs. J’ai beaucoup aimé le rythme de ce court roman, et les idées qu’il véhicule… Ce sont vraiment les idées sexistes qui sont combattues, dans les deux sens, et c’est appréciable. Et puis, pour ne rien gâcher, l’amour et l’aventure s’invitent dans le récit pour pimenter le tout. Un régal ! » La mare aux mots

« Un roman sur la société de maintenant, pour les enfants qui vont entrer dans l’adolescence. Un roman qui met en avant des petites différences, de la vie de tous les jours, qui sont loin d’être anodines.  » Les lectures de Kik

« Personnellement, j’ai trouvé ce roman très drôle et en même temps captivant, mais derrière l’humour, il y a aussi une petite histoire d’amour… Je conseille vraiment de lire ce roman. Dans ce livre, on parle beaucoup de l’égalité des sexes, du respect et aussi de la différence… J’aime beaucoup ce livre parce que les personnages principaux ont à peu près mon âge et je suis d’accord avec Julia à propos des garçons… Bonne lecture ! » Amélie, 13 ans

 » J’ai A-DO-RÉ ce roman!!… Je suis tombée raide dingue de la plume de Florence Hinckel !… Enfin, je dirais que j’ai beaucoup aimé l’histoire et les thèmes qui furent abordés. La justice entre hommes et femmes, le questionnement, le travail d’équipe, etc. J’ai vraiment aimé la fin, en plus! Raaah, quel suspense !  » Kjpop

« Vanilles et Chocolats est une jolie histoire intelligente et réaliste de Florence Hinckel qui éveille à un sujet important. » Entre Les Pages

Fait partie de la sélection d’ouvrages conseillés par Lire pour le plaisir.

Fait partie de la sélection d’ouvrages qui bousculent les stéréotypes par A l’ombre du grand arbre.

Où trouver Vanilles et Chocolats ou à commander chez votre libraire préféré s’il ne l’a pas en rayon, ou sur tout site de librairie en ligne.

——————

Vanilles et Chocolats a connu une première vie aux éditions Magnard, sous le tire La guerre des vanilles.


éditions Magnard, Collection Tipik Cadet, 2006

illustrations de Michael Sanlaville

la guerre des vanilles

La guerre des vanilles a été choisie en seconde position pour le prix du livre jeunesse de Nouvelle-Calédonie, sélection 2008, Livre mon ami, derrière Les fées du Camping de Susie Morgenstern (qui n’a pas pu se rendre en Nouvelle-Calédonie).

Du 20 au 31 octobre 2008, je suis allée rencontrer mes lecteurs en un fabuleux voyage.

NC_Livre_HINCKEL_NB-200x300

Le trophée Livre mon ami
décerné à La guerre des vanilles,
de l’artiste Fred Fichet

9 Réponses
  • Lexie la jolie
    0 16 février 2012

    J aime trop ce livre je le lit tous le temps il ma appris beaucoup de chose

    • florence
      0 16 février 2012

      Ah ça c’est chouette qu’il t’ait appris des choses ! J’en suis toute fière.

  • rijig
    0 20 mars 2012

    ses cool sa je le lit tout le tenp moi ses jéniale

  • louise
    0 23 mars 2013

    je confirme les autres commentaires ce livre est géniale je l ai acheté au salon du livre de cormontreuil cet apres midi et je l ai deja fini .PASSIONANT !!!!!!!!!!  

  • louise
    0 23 mars 2013

    Une petite question d où vous viennent les noms de personnages ?

  • florence
    0 28 mars 2013

    Merci beaucoup Louise ! Pour les prénoms : hasard, intuition, mystères 🙂

  • lou
    0 24 août 2015

    Coucou Florence ce livre je l’ai emprunté au cdi de mon collège et je l’ai vraiment adoré il est tellement facile à lire et personnellement moi qui n’aime pas lire je dois dire que la c’était autre chose…

Laisser un commentaire