Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Archives par tag Le chat Pitre

retour de Lille

Eh ben Lille, c’était drôlement bien. Sachez d’abord qu’à Lille il fait très beau, et très très chaud. Oui. Et se promener dans la vieille ville sous un soleil éclatant est une forme de bonheur. Après les rencontres avec les classes, après « l’épreuve » de la médiathèque, les 3 auteures filles présentes (Quitterie, Béatrice, Valérie) et moi-même décidâmes de prendre nos quartiers à Wazemmes, pour le festival Wazemmes-l’accordéon, menées par de très sympathiques bibliothécaires. Et c’est toujours une belle surprise quand on passe de bons moments avec des personnes qu’on ne connaissait pas la veille. Et, cerise sur le gâteau, le concert était chouette. Un quartet appelé Contraccordiano, tout à fait étonnant et réjouissant.

Le lendemain après-midi, séance de dédicaces à la gare Saint Sauveur mais par ce temps que voulez-vous, les gens avaient bien d’autres choses à faire. Qu’importe, on a discuté, et j’ai eu la très belle surprise d’entendre les premiers chapitres de Les copains, le soleil et Nabila, et du Chat Pitre, lus et mis en musique par ces drôles d’énergumènes :

Tout le monde prit son train, je me retrouvai seule le soir, mais non sans plaisir j’ai encore erré un peu puis me suis installée à la terrasse d’un resto que l’on m’avait recommandé. Frites (ah ben oui !), tarte au fromage de la région, petit verre de vin, et un bon bouquin (dont je vous reparlerai sans doute) : voyez-vous là quelque fausse note que ce soit ? Moi non, et j’ai sa-vou-ré.

Je retourne à Lille quand vous voulez.

*****

Sinon j’ai vu dernièrement un film iranien que j’avais loupé au cinoche, et que j’ai trouvé très très bon : Une séparation. J’en parle ici car je pense que les ados peuvent le voir, ne serait-ce que pour le rôle très fort de la fille de onze ans, mais aussi pour tout un tas d’autres bonnes raisons notamment l’absence totale de manichéisme et de jugement. Mais j’ai aussi aimé l’humanité de chacun des personnages, tous beaux.

 

partager

de chats en chats

Le Chat Pitre est sélectionné pour le Prix graine de lecteur du Séronais 2012.

J’en profite pour vous faire savoir que l’illustratrice du Chat Pitre, Joëlle Passeron, a un super blog, où elle parle beaucoup de… son chat (cette image est évidemment sous copyright de l’illustratrice et tout. J’espère qu’elle n’en voudra pas à l’auteure du Chat Pitre de la publier ici !) :

partager

Demain hop (re)départ, je traverse la France à nouveau et vais poser les pieds à Cherbourg. C’est sympa tout de même cette découverte de villes, de paysages, et bien sûr aussi de personnes. C’est pour cela (cliquer sur l’affiche pour accéder au programme et à la liste des auteurs invités) :

_ _ _ __________________________________________ _ _ _

Et puis ici, l’avis enthousiaste d’une grande lectrice blogueuse sur Le Chat Pitre. Merci chère Liyah.

partager

« débordant d’humour et d’amour »

Sur Enfantipages à propos du Chat Pitre : « … un petit texte débordant d’humour et d’amour pour une petite boule de poils au caractère bien trempé. Jeux de mots et jeux de pattes égayent un récit pétillant qui plaira aux enfants dès 8 ans, surtout ceux qui ont chez eux un petit félin domestique ! »

Le chat Pitre est aussi un coup de coeur des vendeurs de la Fnac.

(Je ne sais pas quoi dire d’autre que merci à ces lecteurs, blogueurs ou libraires ou journalistes, qui parlent si gentiment de mes livres !)

partager