… Avant la sortie officielle de Théa pour l’éternité.

Mais le fabuleux service de presse de Syros est si efficace que déjà, des chroniques sont apparues sur le web, toutes très bienveillantes, voire bien davantage !

Pour commencer j’aimerais mettre en avant les chroniques de trois très jeunes gens passionnés de lecture et d’écriture, mais aussi très débrouillards. Ils ont développé des partenariats avec certaines maisons d’édition et ont tout compris à la notion de réseau social. Comment ne pas faire le lien avec le documentaire que j’ai vu hier sur Arte+7, intitulé Tweet and Chat, et qui montre comment les jeunes d’aujourd’hui se construisent et créent contre les pratiques d’antan ? Les écrivains nouvelle génération sont là, et ils nous surprendront.

Quoi qu’il en soit voici les lectures croisées de :

Tom (15 ans) : La Voix du Livre

Et ici une interview !

son jumeau Nathan : Le cahier de lecture de Nathan (un coup de coeur pour Théa ! Merci à toi Nathan)

et leur cousin Théo (13 ans) : Le cinéma des livres

Quelle ébullition de curiosité, d’esprit critique et de lecture passionnée ! Merci les garçons, j’ai été enthousiasmée en parcourant vos blogs à tous trois.

Puis d’autres chroniques encore, que je vous liste ici :

J’ai pas d’idée : Florence Hinckel nous offre un roman d’anticipation fulgurant. A travers cette histoire d’amour elle plonge son lecteur dans des questionnements beaucoup plus complexes qui ne semblent pas si éloignés que ça de nous, car qui sait de quoi la science est réellement capable ? Quelles peuvent être les dérives liées à une telle invention ?

Khimaira, un monde d’imaginaire : Un roman passionnant, très bien écrit, qui nous questionne tout en nous divertissant et qui relève bien des surprises. A découvrir sans tarder.

Le bateau livre : Un roman bien écrit qui, au-delà des thèmes classiques susceptibles de séduire les lecteurs adolescents (l’amour, l’amitié…), propose une conclusion inattendue…

Lirado : Florence Hinckel nous propose un roman riche où l’on ne s’ennuie pas une seconde et offre une véritable réflexion sur les découvertes scientifiques parfois plus dangereuses que positives. C’est un roman d’anticipation très réaliste, où les dernières avancés résonnent en écho de notre lecture.

Merci à tous.

Florence Hinckel, auteur jeunesse

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
  • Tom
    22 août 2012

    De rien et merci à vous !

  • Nathan
    22 août 2012

    Génial !C’est moi qui vous remercie (aussi pour la partage de la chronique) d’avoir écrit un roman qui m’a ému à ce point !Je ‘lai repéré depuis quelques temps … il est maintenant temps de m’acheter L’été où je suis né ! 😀

Ce qui fait battre nos coeursLes exploits de Grand-Papy RobertNos éclats de miroirLe Grand Saut tome 2Quatre filles et quatre garçonsThéa pour l'éternitéLe chastronauteChat va faire malL'été où je suis néSuper-Louis et l'île aux quarante crânesLa fille qui dortMa mère est maireLes copains, le soleil et NabilaHyperconnectée


☞ 20-22 sept : Livre dans la boucle, Besançon
☞ 10-13 oct : Troyes
☞ 14-17 nov : Aubagne
☞ 28 nov-2 dec : Montreuil

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 1 578 autres abonnés

Précédent
retenir la beauté
J-1…