lectures, encore suite : Ce que j’étais

Publié sur 1 min. de lecture

Celui-là est tout simplement magistral, et surpasse même de pas mal les deux précédents de Meg Rosoff. Alors là, total respect.

Un magnifique roman, parfois aux allures de Grand Meaulnes, maîtrisé de bout en bout, d’une intelligence rare, et, surtout, si le thème vous paraît banal au début, n’abandonnez pas avant la fin, qui vous réservera une surprise de taille (qui a fait mes délices !).

A glisser entre toutes mains d’ados ballantes, et je dirais aussi d’adultes à qui ça ne ferait aucun mal.

Il n’y a plus qu’à s’incliner, et tenter d’en tirer quelques leçons d’écriture si possible.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Il n'y a pas encore de commentaire.

Ce qui fait battre nos coeursLes exploits de Grand-Papy RobertNos éclats de miroirLe Grand Saut tome 2Quatre filles et quatre garçonsThéa pour l'éternitéLe chastronauteChat va faire malL'été où je suis néSuper-Louis et l'île aux quarante crânesLa fille qui dortMa mère est maireLes copains, le soleil et NabilaHyperconnectée


☞ 20-22 sept : Livre dans la boucle, Besançon
☞ 10-13 oct : Troyes
☞ 14-17 nov : Aubagne
☞ 28 nov-2 dec : Montreuil

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 1 582 autres abonnés

Précédent
lectures, suite (Meg Rosoff)
lectures, encore suite : Ce que j’étais