par la fenêtre

Publié sur 1 min. de lecture

De retour de cette fameuse résidence à quatre, et un peu de mal à atterrir dans le quotidien. Durant presque une semaine, nous avons baigné dans une ambiance créative et créatrice assez incroyable. Avec un sérieux inébranlable, nous concevions des situations folles. Avec une folie délirante, nous imaginions des scènes d’une gravité cruelle. Quoi qu’il en soit c’était une bulle hermétique et quiconque nous aurait observés de l’extérieur aurait été… effrayé, sans aucun doute.

Peu importe ! Efficacité, enthousiasme, envie d’écrire et de se surprendre encore sont au rendez-vous. Mais pour l’instant tout est toujours hypra top-secret, donc chut, on n’en parle plus, et laissons un temps  derrière nous la villa de La Marelle, lieu de crépitements narratifs, très inspirant pour nous en mode crépusculaire…

14132948433_716cd21147_z

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Il n'y a pas encore de commentaire.

Ce qui fait battre nos coeursLes exploits de Grand-Papy RobertNos éclats de miroirLe Grand Saut tome 2Quatre filles et quatre garçonsThéa pour l'éternitéLe chastronauteChat va faire malL'été où je suis néSuper-Louis et l'île aux quarante crânesLa fille qui dortMa mère est maireLes copains, le soleil et NabilaHyperconnectée


☞ 20-22 sept : Livre dans la boucle, Besançon
☞ 10-13 oct : Troyes
☞ 14-17 nov : Aubagne
☞ 28 nov-2 dec : Montreuil

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 1 570 autres abonnés

Précédent
que se passe-t-il en résidence ?
par la fenêtre