recherche île déserte sans réseau, climat modéré

Publié sur 1 min. de lecture

Oh ce désir de vivre sur une île déserte au moins jusqu’en mars !

Nouvelles guerres d’un autre genre (et ce genre-là c’est le leur), celles d’ici et maintenant, à coups de mots et d’usage immodéré des espaces virtuels.

Trolls obscurs, aux méthodes récurrentes et étudiées pour retourner indéfiniment toujours les mêmes chaussettes aux formes de poissons sans ouïe.

Minorité qui sous de multiples pseudos et via des hérauts politiques à l’honnêteté intellectuelle discutable s’empare d’un espace médiatique plus large en singeant le bon sens et la vertu.

Guerres nouvelles, donc, qui prend la liberté d’expression au dépourvu, et où l’on ne sait plus quelle arme utiliser pour ne pas voir terrassées les valeurs élémentaires de la République, et ne pas laisser l’illusion de masse et d’omerta drainer une masse bien réelle au sentiment d’abandon.

Ou bien soufflé qui va se dégonfler très vite, dès que l’offensive sera finie ?

En attendant, dans cette guerre, et pour filer la métaphore, je me sens personnellement complètement à poil…

––––

Bonne Saint-Valentin à tous, sinon, hein ! (que celui qui voit un lien entre les deux dernières phrases de cet article soit châtié pour sa perversité !)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Il n'y a pas encore de commentaire.

Ce qui fait battre nos coeursLes exploits de Grand-Papy RobertNos éclats de miroirLe Grand Saut tome 2Quatre filles et quatre garçonsThéa pour l'éternitéLe chastronauteChat va faire malL'été où je suis néSuper-Louis et l'île aux quarante crânesLa fille qui dortMa mère est maireLes copains, le soleil et NabilaHyperconnectée


☞ 20-22 sept : Livre dans la boucle, Besançon
☞ 10-13 oct : Troyes
☞ 14-17 nov : Aubagne
☞ 28 nov-2 dec : Montreuil

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 1 565 autres abonnés

Précédent
« un roman intelligent »
recherche île déserte sans réseau, climat modéré