sur les traces de Yannis à vélo – étape 1

Publié sur 2 min. de lecture

Deux ans qu’il en parle ! Et hier, il s’est enfin lancé. Qui ? Quoi ? Pourquoi ?

Qui ? Olivier, grand fan d’U4 (accessoirement l’homme de ma vie ;-)), qui d’ailleurs nous aida pas mal avec ses conseils en milieu hostile (c’est un aventurier), et qui depuis le début se passionne pour le road-trip de Yannis.

Quoi ? Depuis le début il a conçu le projet (le rêve) d’effectuer à vélo le même trajet que Yannis, sur ses traces, ou à peu près (dans Marseille, Lyon ou Paris, il ne suivra pas ses trajets sinueux, dus aux embuches rencontrées).

Pourquoi ? Pour le fun !

Et enfin il en a trouvé le temps.

Certes pas en décembre, mais en été : c’est quand même plus facile. Et puis cette fois il ne vise que Paris. Paris-Dourdu, ce sera peut-être pour une autre aventure, un jour…

Hier matin tôt, il est parti de Marseille et est arrivé le soir à Ribiers (avant Die).

Sur le Vieux Port, tôt un lendemain de 14 juillet, l’ambiance post-fête ressemble à une ambiance post-apocalyptique !

 

 

Puis, Manosque :

Manosque

« 3 novembre, matin

Du toit, je domine la ville. Le clocher d’une église et les tours de maisons anciennes, peut-être des moulins, émergent de la forêt de tuiles. Des volutes de poussière et des sacs plastique volants caressent par vagues la rouille des toits, au rythme de la brise. On dirait des buissons dans le désert. Le vent fait se soulever les tuiles, souffle dans le vide des cloches, et fait grincer les cimes des arbres. Je suis content de sentir cette vie. Elle n’est pas humaine, et pourtant elle me donne de la force. J’emplis mes poumons de cet air qui me paraît beaucoup plus pur qu’en bas.  »

 

Sur la route vers Sisteron

 

Sisteron

 

 

Arrivée à Ribiers captée par Gilles, ami qui a hébergé Olivier cette nuit (oui, c’est un travail d’équipe !)

Jusqu’où ira-t-il aujourd’hui ? Suspense !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 Commentaires
  • Herszkowicz
    16 juillet 2018

    Aller Olivier!!!!

  • Boulic-Mersch
    16 juillet 2018

    Je trouve ça génial de faire vivre le livre de cette manière, et c’est un bel hommage !

  • Anne Ricard
    16 juillet 2018

    Profite! Quelle belle idée!

Ce qui fait battre nos coeursLes exploits de Grand-Papy RobertNos éclats de miroirLe Grand Saut tome 2Quatre filles et quatre garçonsThéa pour l'éternitéLe chastronauteChat va faire malL'été où je suis néSuper-Louis et l'île aux quarante crânesLa fille qui dortMa mère est maireLes copains, le soleil et NabilaHyperconnectée


☞ 20-22 sept : Livre dans la boucle, Besançon
☞ 10-13 oct : Troyes
☞ 14-17 nov : Aubagne
☞ 28 nov-2 dec : Montreuil

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 1 570 autres abonnés

Précédent
« Profitez des vacances pour lire les 3 tomes du Grand Saut ! »
sur les traces de Yannis à vélo – étape 1