Archives de mot-clé L’été où je suis né

Plus belle tu nais… heu, non, L’été où je meurs… encore pas ça…

Plus belle tu nais… heu, non, L’été où je meurs… encore pas ça…

Publié sur 1 min. de lecture

Merci à Karine qui a aimé L'été où je suis né. C'est ici et elle en dit : "des sujets durs et très forts, qui sont abordés ici avec tendresse et pudeur." Merci également à la jeune Mimichilou, grande lectrice de 13 ans, qui, là, raconte qu'elle a dévoré Plus belle tu meurs (tome 3 de Ligne 15). Cela lui a même inspiré un poème. (L'occasion de réaliser que ces deux livres parlent de naissance et de mort jusque dans leurs titres ...

Partager

« L’été où je suis né » miniaturisé et ainsi grandi

Publié sur 2 min. de lecture

Hier je suis arrivée à la bibliothèque du Clos Saint Louis émerveillée par le scintillement de la mer sous le soleil de La Seyne. Ville mixte, en tout cas contrastée, anciens chantiers navals, à l'image de La Ciotat. Il faisait un temps superbe et tout le monde, bibliothécaires et élèves, se prélassait sur les pelouses de la bibli. Chacun souriait, et l'après-midi s'est poursuivie dans cette magie comme hors du temps. Merci à vous tous ! Chaque jeune lecteur avait produit ...

Partager

L’été où je suis né : « déchirant de tendresse et de vérité »

L’été où je suis né : « déchirant de tendresse et de vérité »

Publié sur 1 min. de lecture

La librairie Gallimard de Montréal a aimé L'été où je suis né. C'est ici : "... un roman sensible, nuancé, déchirant de tendresse et de vérité"... Depuis La fille qui dort, je ressens de très bonnes ondes venant du Québec : un jour, c'est sûr, j'irai ! ¸,ø¤º°`°º¤ø,¸ L'été où je suis né est aussi l'un des Coups de coeur de Cible 95 (coopération inter-bibliothèques pour la lecture et son expansion) : « Ce roman sur l’adolescence, loin du pathos, nous montre avec ...

Partager

L’été où je suis né : « un joli moment de lecture »

Publié sur 1 min. de lecture

Sur le site Au pays des livres, des professeurs documentalistes ont lu L'été où je suis né : "Un texte sensible où Léo, un adolescent part à la recherche de sa mère et donc de son identité. Le point de vue de la mère est également donné, tout en délicatesse pour expliquer son choix d’abandonner son bébé. On assiste alors à une belle et émouvante compréhension de son fils pour sa mère.  Savoir qui il est ...

Partager

questions-réponses à propos de L’été où je suis né

Publié sur 6 min. de lecture

Lors de mon séjour à Nîmes, la semaine dernière, j'ai rencontré des classes à propos de L'été où je suis né. Hélas le temps manquait pour voir tous les élèves qui l'auraient désiré ! Ceux-là, qui n'ont pas pu me voir alors qu'ils avaient lu le livre, m'ont écrit de très gentilles lettres, avec de nombreuses questions. Ces questions reviennent souvent lors des rencontres. Aussi je choisis de copier ici ce jeu de questions-réponses qui pourrait intéresser tous ceux que ...

Partager

ce week-end, festival de la biographie à Nîmes

ce week-end, festival de la biographie à Nîmes

Publié sur 1 min. de lecture

Dès demain, je pars pour :   Thème de cette année : l'engagement. Ce qui est chouette quand on est auteur jeunesse, c'est qu'on peut être invité à un festival de la biographie sans avoir écrit de biographie. J'y suis invitée pour L'été où je suis né, dont je parlerai à de jeunes gens tout le vendredi. Ensuite, vous pourrez me trouver sur le salon, au carré d'art. Si on clique sur l'affiche on se retrouve sur le blog du salon, avec tous ...

Partager