trajet, concrètement

Publié sur 2 min. de lecture

C’est après-demain le grand départ ! Je vais y rencontrer des classes durant cinq jours, dont une de SEGPA. Et miracle des coïncidences : son enseignante est une de mes anciennes collègues de ma vie de professeur des écoles à Marseille, ainsi que l’ancienne maîtresse de Moyenne Section de ma fille… qui a maintenant 13 ans ! La vie va, vient, revient. A chaque voyage il arrive ce genre de belle surprise.

Un peu de pragmatisme, maintenant. Pour les enfants et ados qui me lisent, voici de la pédagogie.

D’abord je vais me rendre à Paris en train (ce qui est absurde puisque ça me prend quand même 4 heures et qu’après je vais redescendre en avion dans le même sens, mais bon, pas le choix) :

Paris - Marseille

Et donc ensuite je vais prendre l’avion (parce que c’est loin) :

vol

Cela fait 9000 km à parcourir, soit 11 heures de vol. De la rigolade pour moi qui dois souvent subir pas beaucoup moins de temps de trajet en train pour traverser la France (exemple tout bête : ça va me prendre pas beaucoup plus du double de temps que mon Marseille-Paris juste avant).

… Et c’est beaucoup moins de temps qu’en 1929, lorsque ce trajet fut effectué pour la première fois par un paille-en-queue (c’est ainsi qu’on nommait les avions à La Réunion), avec de nombreuses étapes, jonchées d’obstacles. Cela a duré plus d’un mois :

img_5826-web

 

Prendre l’avion aujourd’hui n’a plus vraiment le goût de l’aventure. La sûreté engendre l’abstraction. On ne sent plus les kilomètres, et certains ne sentent que la peur, conséquemment.

La peur : grand sujet d’aujourd’hui.

Que cela ne comprime pas nos âmes et nos mouvements.

––––––––

 

Sinon merci au Bateau Livre qui a aimé Super-Louis (sur une autre île un peu moins éloignée !) :

Le Bateau Livre : Florence Hinckel… nous livre ici une aventure facile à lire et distrayante, qui devrait plaire aux jeunes lecteurs de collège. Le langage familier et les fantaisies orthographiques  vont bien avec la personnalité attachante du narrateur.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Il n'y a pas encore de commentaire.

Ce qui fait battre nos coeursLes exploits de Grand-Papy RobertNos éclats de miroirLe Grand Saut tome 2Quatre filles et quatre garçonsThéa pour l'éternitéLe chastronauteChat va faire malL'été où je suis néSuper-Louis et l'île aux quarante crânesLa fille qui dortMa mère est maireLes copains, le soleil et NabilaHyperconnectée


☞ 20-22 sept : Livre dans la boucle, Besançon

☞ 10-13 oct : Troyes
☞ 6-7 nov : Livr@do de Liège
☞ 14-17 nov : Aubagne
☞ 28 nov-2 dec : Montreuil

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 1 532 autres abonnés

Précédent
(dans les creux de ce blog)