Houles, mascarets, déferlantes, solitons et vaguelettes d’écriture…

Joyeuses Pâques (suite) ! (avec un avertissement de Rose Papillon)

Par Publié sur 0 Commentaire 1 min. de lecture

« Surtout, ne passez pas trop de temps dans la cuisine ! »

« Laissez-moi vous conter le tragique destin de Renée Wending, cette femme au foyer qui fut abandonnée par son mari, dans les années 50. De toute sa vie n’ayant appris qu’à faire le ménage et rien d’autre, elle se jeta dans cette activité à corps perdu afin d’oublier tout le reste. Même quand on lui demandait de poser pour une photo, elle n’arrivait pas à faire autre chose. Ici, on la voit en plein nettoyage compulsif de four, seule photo qu’on réussit à faire d’elle le jour de son anniversaire. » (Mamie Rose)

(Photo issue de la série « Desperate housewives » de la collection de Jean-Marie Donat)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Il n'y a pas encore de commentaire.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 1 431 autres abonnés

Précédent
Joyeuses Pâques ! (par Eva Papillon)
Joyeuses Pâques (suite) ! (avec un avertissement de Rose Papillon)