apprendre le piano avec des vivants (c’est comme rencontrer un écrivain pas encore mort)

Publié sur 1 min. de lecture

On a offert ce disque à mon fils.

Comme le spécifient très justement sur le net les profs de piano qui savent ce qu’est un vrai enfant, la sélection d’Alexandre Tharaud est plus qu’ambitieuse, elle est irréalisable pour de petites mains ! Et très difficile pour les niveaux indiqués. Bon, on ne sait pas trop dans quoi il s’est fourvoyé, le Tharaud, il n’empêche que pour la simple écoute, la simple découverte, c’est un très beau disque pour très jeune pianiste (ou adulte débutant), avec des morceaux un peu bateau (La lettre à Elise) mais d’autres beaucoup moins attendus, et très bien joués par plusieurs interprètes de talent (David Fray, etc…). Cela va de Bach à Brahms en passant par Scarlatti, Chopin, Satie ou même Arvo Part. Enfin, hier soir, on s’est régalés.

Le mieux bien entendu, lorsqu’on a la chance que les compositeurs soient encore en vie, ce serait un cours en vrai – ça doit sans doute se mériter, mais pourquoi pas jeunes gens, rêvez-en :

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Il n'y a pas encore de commentaire.

Ce qui fait battre nos coeursLes exploits de Grand-Papy RobertNos éclats de miroirLe Grand Saut tome 2Quatre filles et quatre garçonsThéa pour l'éternitéLe chastronauteChat va faire malL'été où je suis néSuper-Louis et l'île aux quarante crânesLa fille qui dortMa mère est maireLes copains, le soleil et NabilaHyperconnectée


☞ 20-22 sept : Livre dans la boucle, Besançon
☞ 10-13 oct : Troyes
☞ 14-17 nov : Aubagne
☞ 28 nov-2 dec : Montreuil

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 1 568 autres abonnés

Précédent
c’est un livre
apprendre le piano avec des vivants (c’est comme rencontrer un écrivain pas encore mort)