au fil de l’eau

Publié sur 1 min. de lecture

L’été où je suis né a vogué sur Le Bateau Livre (un site très riche que je recommande à ados, parents, enseignants, curieux…).

« … Face au sentiment amoureux naissant, si nouveau pour le héros, il pense à « Alice au pays des merveilles » face au miroir : « Elle n’a que deux choix : soit elle reste d’un côté du miroir, dans sa vie ordinaire, sans souci, tranquille ; soit elle passe de l’autre côté, où l’attendent des tas d’aventures extraordinaires, mais dangereuses, et où elle ne sera plus jamais peinarde. » (p.38). N’en est-il pas de même pour toute situation nouvelle, tout choix qui conduit à un changement profond dans nos existences, à la fois prise de risque et espoir joyeux, comme une nouvelle naissance ?

Une histoire courte et au style simple et spontané, pouvant être lue aussi bien par des collégiens qu’un public beaucoup plus large, pour la finesse avec laquelle l’auteur dépeint les sentiments du personnage. Un coup de cœur pour ce roman, qui m’a transportée et émue… comme une adolescente ! et qui me donne envie de découvrir d’autres textes de Florence Hinckel. »

Merci infiniment, chère Mathilde.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
  • Mathilde B.
    4 octobre 2011

    Ce fut vraiment un plaisir de vous lire !

    Et aussi celui de notre petit échange,
    grâce à Internet…

Ce qui fait battre nos coeursLes exploits de Grand-Papy RobertNos éclats de miroirLe Grand Saut tome 2Quatre filles et quatre garçonsThéa pour l'éternitéLe chastronauteChat va faire malL'été où je suis néSuper-Louis et l'île aux quarante crânesLa fille qui dortMa mère est maireLes copains, le soleil et NabilaHyperconnectée


☞ 20-22 sept : Livre dans la boucle, Besançon

☞ 10-13 oct : Troyes
☞ 6-7 nov : Livr@do de Liège
☞ 14-17 nov : Aubagne
☞ 28 nov-2 dec : Montreuil

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 1 490 autres abonnés

Précédent
un bien beau vikende chers zamis