ce qui se passe ici se reproduit ailleurs (et inversement)

Publié sur 1 min. de lecture

Comme je vous le disais donc, à la toute fin du Chat Beauté, cadeau surprise : une photo du chat-qui-vit-ici ! Il n’avait alors que deux mois, et venait d’arriver chez nous. En exclusivité internationalomondiale, voici la même photo… en couleurs !

Une petite énigme insoluble même dans l’eau de la baignoire, maintenant.

La photo suivante a un rapport avec l’un de mes livres à paraître dans l’année. Je vous laisse mariner. Mais le moment venu, j’en reparlerai, et vous vous rendrez à nouveau compte que parfois la réalité plonge dans la fiction, et inversement (le petit nom de cette étrange sirène à qui il est arrivé des bricoles est Barbie-Chucky, en tout cas dans ce monde-ci…).

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Il n'y a pas encore de commentaire.

Ce qui fait battre nos coeursLes exploits de Grand-Papy RobertNos éclats de miroirLe Grand Saut tome 2Quatre filles et quatre garçonsThéa pour l'éternitéLe chastronauteChat va faire malL'été où je suis néSuper-Louis et l'île aux quarante crânesLa fille qui dortMa mère est maireLes copains, le soleil et NabilaHyperconnectée


☞ 20-22 sept : Livre dans la boucle, Besançon
☞ 10-13 oct : Troyes
☞ 14-17 nov : Aubagne
☞ 28 nov-2 dec : Montreuil

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 1 567 autres abonnés

Précédent
dans la lumière (Martin Winckler)
ce qui se passe ici se reproduit ailleurs (et inversement)