en milieu naturel

Publié sur 1 min. de lecture

Ca y est, je l’ai : un exemplaire du Grand Saut 1 tel qu’il paraîtra le 5 janvier ! Il est très beau. J’en suis vraiment contente.

J’ai immédiatement eu envie de le placer dans son milieu naturel, c’est-à-dire à l’endroit où mes héros se retrouvent le plus souvent, j’ai nommé La Faille.

La Faille, c’est ça, au fond à gauche :

Par extension c’est ainsi qu’on nomme toute l’Anse du Sec. Parce que la masse brune que vous voyez là, c’est l’un des 3 Secs (des petites collines, si vous voulez).

Ici, on voit de près une masse de poudingue. C’est dans cet agrégat que sont constitués les Secs.

Voilà, au niveau vocabulaire géologique et géographique, vous êtes prêts. Il ne vous reste qu’à plonger dans l’histoire ! (sauf qu’il faut patienter jusqu’en début d’année prochaine, damned).

Passez de très bonnes fêtes en attendant, auprès de tous ceux qui vous sont proches.

Le Grand Saut patiente avant de prendre son élan…

Et puis samedi j’étais en dédicaces à la librairie Poivre d’âne de La Ciotat en compagnie de chouettes copines : Raphaële Frier et Marion Brunet !

Photo de La Provence

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Il n'y a pas encore de commentaire.

Ce qui fait battre nos coeursLes exploits de Grand-Papy RobertNos éclats de miroirLe Grand Saut tome 2Quatre filles et quatre garçonsThéa pour l'éternitéLe chastronauteChat va faire malL'été où je suis néSuper-Louis et l'île aux quarante crânesLa fille qui dortMa mère est maireLes copains, le soleil et NabilaHyperconnectée


☞ 20-22 sept : Livre dans la boucle, Besançon
☞ 10-13 oct : Troyes
☞ 14-17 nov : Aubagne
☞ 28 nov-2 dec : Montreuil

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 1 570 autres abonnés

Précédent
bientôt, le grand saut
en milieu naturel