« il faut être fou, mon enfant »

Publié sur 2 min. de lecture

Extrait de la lettre de sa mère au jeune Angelo, 25 ans, hussard sur les toits peu de temps avant de découvrir ces mots :

« Mon bel enfant, as-tu trouvé des chimères ? Le marin que tu m’as envoyé m’a dit que tu étais imprudent. Cela m’a rassurée. Sois toujours très imprudent, mon petit, c’est la seule façon d’avoir un peu de plaisir à vivre dans notre époque de manufactures. J’ai longuement discuté d’imprudence avec ton marin. Il me plaît beaucoup (…. ) Tout cela serait bien s’il n’y avait pas de moins en moins de gens capables de compter sur leur coeur. C’est un muscle qu’on ne fait plus travailler, sauf ton marin qui me paraît de ce côté être un assez curieux gymnasiarque. Il s’est enthousiasmé d’une bonté de rien du tout que j’ai eue pour sa mère et il est allé faire tourner ses bras un peu trop près des oreilles des deux hommes chamarrés qui ont organisé ton voyage précipité. Ils en sont tombés très malencontreusement malades le jour même. C’est dommage. J’ai pensé que ton marin avait la détente un peu brusque. Je lui ai donné de fort obscures raisons pour qu’il fasse encore un voyage en mer. J’ai été si mystérieuse qu’il s’en est pâmé de bonheur. J’aime viser longtemps. Et maintenant, parlons de choses sérieuses. J’ai peur que tu ne fasses pas de folies. Cela n’empêche ni la gravité, ni la mélancolie, ni la solitude : ces trois gourmandises de ton caractère. Tu peux être grave et fou, qui empêche ? Tu peux être tout ce que tu veux et fou en surplus, mais il faut être fou, mon enfant. Regarde autour de toi le monde sans cesse grandissant de gens qui se prennent au sérieux.»

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
  • Pascale M.
    12 novembre 2013

    J’ai tellement aimé ce livre à vingt ans que je n’ose pas le relire.

    • florence
      12 novembre 2013

      Je suis en train, c’est magnifique. Je pense que tu ne serais pas déçue !

Ce qui fait battre nos coeursLes exploits de Grand-Papy RobertNos éclats de miroirLe Grand Saut tome 2Quatre filles et quatre garçonsThéa pour l'éternitéLe chastronauteChat va faire malL'été où je suis néSuper-Louis et l'île aux quarante crânesLa fille qui dortMa mère est maireLes copains, le soleil et NabilaHyperconnectée


☞ 20-22 sept : Livre dans la boucle, Besançon
☞ 10-13 oct : Troyes
☞ 14-17 nov : Aubagne
☞ 28 nov-2 dec : Montreuil

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 1 582 autres abonnés

Précédent
vivre Brive
« il faut être fou, mon enfant »