Retour d’une intense plongée phocéenne, jusqu’au cou au coeur de cette ville, au cou au coeur de ses enfants. Ateliers d’écriture toute la journée d’hier à la Bibliothèque Départementale, aux côtés des photos d’eau de Narelle Autio, avec une classe de CM2 de l’école Peyssonnel 1 et une classe de 5e du collège Edgar Quinet.

artwork_images_425208576_360290_narelle-autio

(Narelle Autio)

Puis ce matin rencontre exceptionnelle avec une classe de 4e du collège Jules Ferry du quartier de la Cabucelle. Je reverrai chacun de ces enfants et ados pour la poursuite d’un travail encore imprévu ; dans ses grandes lignes un horizon mouvant. Désir et enthousiasme au rendez-vous. Quant à moi, en pleine figure, souvenirs de mes années d’instit au Panier. Une claque pleine de vie. Et retrouvailles avec ce type d’enseignantes que j’adore, particulièrement à Marseille, dont la joie dépend d’un éclat dans le regard d’un enfant. En somme, retour à l’essentiel.

Jusqu’au cou dans cette essence, ces transports en commun, métro, bus, train, puis la rue, foisonnante, les contradictions, le sombre et les couleurs, le sale et le beau. Le sentiment d’être chez moi. A cause et malgré tout ça. Images, réminiscences, étrange fierté. Joie bizarre de se reconnaitre dans ce décor, dans ces carcans, ces empêchements, cette vie qui pulse et qui ne demande qu’à s’échapper. Chez moi, gorge serrée.

julesferry

Jusqu’au cou chez moi. Attirance et répulsion. Crainte furtive de n’en pas revenir. Remonter à la surface. Fixer le ciel moutonneux.

Jusqu’au cou loin de la surface, noyée dans le travail, d’écriture cette fois, réécriture, réécriture, d’apparence superficielle, profondeur toujours et dead-lines, horizons menaçants. Débordée, et pas le droit de le dire parce que c’est une chance, une telle chance que je ne peux vous révéler que cela : comme un poisson dans l’eau j’admire la migration des étourneaux.

201009091627

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Il n'y a pas encore de commentaire.

Ce qui fait battre nos coeursLes exploits de Grand-Papy RobertNos éclats de miroirLe Grand Saut tome 2Quatre filles et quatre garçonsThéa pour l'éternitéLe chastronauteChat va faire malL'été où je suis néSuper-Louis et l'île aux quarante crânesLa fille qui dortMa mère est maireLes copains, le soleil et NabilaHyperconnectée


☞ 20-22 sept : Livre dans la boucle, Besançon
☞ 10-13 oct : Troyes
☞ 14-17 nov : Aubagne
☞ 28 nov-2 dec : Montreuil

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 1 568 autres abonnés

Précédent
« Hors de moi » rencontre ses lecteurs…
jusqu’au cou…