quelques articles…

Publié sur 3 min. de lecture

Encore pas mal de chroniques de blogueuses et blogueurs, avec un vrai souci de partage par des lecteurs passionnés dont je salue l’implication en faveur de la lecture, à propos de #Bleue, Hors de moi, ou Chat va faire mal.

Mais aussi quelques articles de presse, et ça fait du bien de voir que les journalistes culturels pensent à mettre en avant aussi la littérature jeunesse.

D’abord le magazine La Classe (qui m’a sauvé la vie à maintes reprises durant mes premières années d’instit !), a aimé Super-Louis et l’île aux quarante crânes :

Super Louis et l'île aux 40 crânes - La Classe

D’ailleurs vous le savez, la collection Pépix fête sa première année avec joie, bonne humeur et une pointe de fierté, et c’est aussi l’événement sur le site de la Fnac qui nous souhaite un joyeux Pépix-versaire !

Sur #Bleue :

Ricochet : … #Bleue (est) construit comme un roman à suspense fort : la fin renverse tout ce que l’on sait et avait pu réfléchir. Le livre fait appel à des émotions très concrètes, à des situations quotidiennes. Nous ne sommes pas forcément loin de ce dont parle Florence Hinckel (antidépresseurs nombreux, gestion de stress post-traumatique codifiée…) et le sujet fait immédiatement mouche… Dès lors, la démocratie, qui n’existe déjà plus vraiment dans #Bleue, apparaît comme notre rempart ultime face à une science sans conscience. Ecrit sans effusion si ce n’est un certain lyrisme amoureux d’Astrid, adolescente avec un grand A, sombre mais pas sans espoir (voir le rôle final des médias), l’ouvrage effectivement très actuel mérite une lecture attentive. Pour la liberté de penser, tout simplement. A noter des voyages virtuels qui auraient confondu Baudelaire.

ActuaLitté, où #bleue est qualifié de roman 3.0 : Divisé en trois parties, le roman alterne entre le point de vue de Silas et d’Astrid et leurs souvenirs respectifs, habilement croisés pour arriver au dénouement. Les personnages principaux comme les secondaires – la mystérieuse professeure d’histoire, l’émouvante grand-mère d’Astrid – sont tous attachants. Certains rebondissements sont surprenants, d’autres font froid dans le dos, tous remuentle lecteur. A évoquer les émotions, Florence Hinckel nous fait bondir de l’une à l’autre ! Alors avant que la CEDE ne vous trouve, dépêchez-vous de lire #Bleue ! 

Page des Libraires de février 2015 : #Bleue est un roman prenant et saisissant. Que savons-nous de notre futur et des décisions qui seront prises face aux progrès de la science et à l’évolution de notre société ? Les émotions négatives ou positives font de nous ce que nous sommes. Aujourd’hui plus que jamais, il faut se demander ce que l’on deviendrait si nous en perdions le contrôle.

coupdecoeur1Coup de coeur de Hélène, libraire chez Arthaud, dans Le Dauphiné Libéré, édition de Genoble du 18 février 2015 :

Capture d’écran 2015-02-27 à 12.23.57Psychologie Positive numéro 1, avril 2015 :

Capture d’écran 2015-05-07 à 19.18.03

#bleue bénéficie de deux nouveaux coups de coeur, un dans Le Dauphiné Libéré, édition de Genoble du 18 février 2015, de la part de Hélène, libraire chez Arthaud (merci !) :

Capture d’écran 2015-02-27 à 12.23.57

et un autre dans la presse internautique :

coupdecoeur1

Coup de coeur du webzine culturel Café Powell : Ce court roman signé Florence Hinckel est tout simplement la plus belle surprise de ce début d’année 2015… Une lecture courte mais fabuleuse, d’une intensité surprenante. Les personnages et la société dépeinte sont fascinants, le style de l’auteure addictif… Bref, courez en librairie vous procurer cette bouffée d’air frais.

Dans la revue Contrepied (EPS et Société – SNEP-FSU) de février 2015, on parle de Quatre filles et quatre garçons :

Capture d’écran 2015-02-19 à 10.05.18

La revue Lecture Jeune a repéré Hors de moi, en décembre dernier :

lecture_jeune_HDM

La revue Filiatio de janvier-février 2015 met à l’honneur Talents Hauts, avec notamment la collection Ego dont Hors de moi et les romans de trois super-copines !

Capture d’écran 2015-02-27 à 10.15.02

Sans oublier Ma mère est maire (collection Livres et Egaux) :

Capture d’écran 2015-02-27 à 10.55.44

Et tous les autres copains et copines (article complet, cliquer pour lire en grand) :

Filiatio#17f

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Il n'y a pas encore de commentaire.

Ce qui fait battre nos coeursLes exploits de Grand-Papy RobertNos éclats de miroirLe Grand Saut tome 2Quatre filles et quatre garçonsThéa pour l'éternitéLe chastronauteChat va faire malL'été où je suis néSuper-Louis et l'île aux quarante crânesLa fille qui dortMa mère est maireLes copains, le soleil et NabilaHyperconnectée


☞ 20-22 sept : Livre dans la boucle, Besançon
☞ 10-13 oct : Troyes
☞ 14-17 nov : Aubagne
☞ 28 nov-2 dec : Montreuil

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 1 565 autres abonnés

Précédent
Astrid, Sophie, Louis et les autres…
quelques articles…