Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Vous regardez émissions de radio

Traces sur France Culture

Voilà, l’émission est passée ce matin ! Vous pouvez m’entendre dans l’émission Le Temps Buissonnier sur France Culture, interrogée par Aline Pailler à la suite de Marie-Josée Mondain, philosophe qui parle de radicalité. J’y suis très exactement à partir de 20’03.

L’ambiance du studio était si feutrée et intimiste que je me rends compte que je parle comme dans un boudoir 🙂

 

J’y évoque surtout Traces, mais aussi #Bleue, (et son prix aux Incos), tous deux chez Syros, ainsi que Le Grand Saut aux éditions Nathan.

Voici quelques photos de mon périple à la Maison de la Radio (ce fut toute une aventure, mais je vous épargne les détails !).

 

(Merci Véro pour la photo, et pour m’avoir accompagnée)

Je tiens à remercier vivement les éditions Syros qui m’ont permis cette petite aventure, ainsi qu’Aline Pailler pour l’avoir initiée, après son coup de coeur pour mon roman Traces.

partager

#bleue, #chastronaute, #extraterrestre !

Et si je faisais un article sous forme de mots-clés ?

Pour commencer : #bleue, bien sûr !

Dimanche, il a été question de couleurs dans l’émission Des enfants des livres, sur France Info, et de #bleue !

« Un très beau roman signé Florence Hinckel et justement intitulé #Bleue. Le récit est porté par deux voix, celles de Silas et celle d’Astrid, dont il est amoureux. Histoire vertigineuse d’un monde hyper connecté et archi normatif qui ressemble un peu trop à notre monde pour ne pas amener les ados à s’interroger sur les valeurs et l’éthique qu’il leur appartiendra de préserver pour que la technologie ne les déshumanise, et pour qu’ils continuent à avoir le blues ! »

On peut écouter l’émission en podcast ici.

*********

#chastronaute !

Demain, mon chat Pitre sera propulsé dans les étoiles ! Parution du Chastronaute, aux édtions Nathan (dont l’habillage de mon blog annonce un peu le décollage depuis quelques jours).

chastronaute

IMG_4626

Très contente de ce nouvel opus du Chat Pitre, pour lequel Joëlle Passeron s’est surpassée, pour les illustrations !

***********

#extraterrestre

Assez gros coup de gueule envers Michel Onfray qui la semaine dernière dans La Grande Librairie a dit cela : « avant, les gens épousaient une femme pour la vie… ». Et je crois que je ne supporte réellement plus que lorsqu’on parle des gens en 2015, il ne soit question que d’une portion de l’humanité. Cela aurait-il usé beaucoup de salive d’ajouter « ou un homme » ? Ou de choisir le mot « conjoint » ? J’ai de plus en plus de mal à excuser la paresse langagière, surtout venant d’un homme qui se dit philosophe. En vérité bien sûr, il ne s’agit pas du tout de paresse langagière mais de mots choisis. Onfray inaugure l’émission en expliquant qu’il a fait de la philosophie pour résoudre deux énigmes : la mort et les femmes. C’est son droit, mais a-t-il celui d’oublier d’étendre son propos dans ses ouvrages ou dans des émissions relevant de l’humanisme ? Le présentateur embraie, sans ciller une seconde, en affirmant que les femmes sont l’un des questionnements majeurs de la philosophie. J’ai immédiatement eu envie de rejoindre mon chastronaute dans les étoiles : je m’y serais sentie tellement plus à l’aise ! C’est évidemment LE piège dans lequel il ne faut pas tomber. Rester terrestre et lire, lire, lire, avec souvent une gymnastique de pensée obligatoire pour se sentir concernée et s’élever encore et encore. On s’étonne ensuite que les femmes fassent preuve « naturellement » d’empathie ? A-t-on le choix ? D’emblée, et c’est souvent le cas dans les ouvrages de philosophes contemporains (comme dans ceux plus anciens mais alors je l’excuse au vu du contexte – voyez combien je suis conciliante), que je lis pourtant par curiosité, on veut m’exclure. Me ramener à une place qui n’est pas celle des idées. Rappelons que l’émission interrogeait cela : « comment trouver sa place dans le monde ? » En tout cas la moitié de l’humanité, considérée comme une énigme extra-terrestre, ne l’a pas trouvée dans cette émission. Comme très souvent, il lui a fallu l’inventer… en grande philosophe.

partager

Pitre sur France Info !

Ce matin, on a parlé du Chat Beauté sur France Info, dans l’émission Les enfants des livres, dont le thème était aujourd’hui Tranches de rire pour les 3-16 ans.

On peut l’écouter ici.

Et cela dit cela : Un petit roman maintenant, le Chat beauté, beauté – b-e-a-u-t-é. L’histoire : celle d’un chat nommé Pitre et qui, cela ne surprendra personne, ne rêve que d’engloutir de goûteuses sardines et de s’abandonner à des siestes douillettes. Problème, ses maîtres se sont mis en tête d’en faire une bête à concours de beauté. 75 pages en gros caractères donc accessibles dès l’âge de 7 ans. Un texte truculent signé Florence Hinckel, des illustrations hilarantes de Joëlle Passeron. Le tout aux éditions Nathan.

Ah, ce Pitre ! Toujours là pour faire parler de lui ! 🙂

 

—–

 

Et sur le blog Margot’s readings, on a aimé Théa pour l’éternité et c’est .

L’histoire est très étrange ! Théa est en pleine crise d’adolescence et cela se ressent assez fort. On découvre beaucoup de colère en elle. C’est une jeune fille de seize ans et assez immature…. Je me suis très vite attachée aux personnages qui sont tous différents et chacun à sa propre personnalité. Je ressors complètement bouleversée de cette lecture et je ne peux que vous la conseiller !

——

 

Et puis, puisqu’il est question de Radio France dans cet article : tout nouveau mais qui me paraît soudain à peine né absolument essentiel, un moteur de recherche, sur Babelio, qui permet d’accéder aux podcasts de milliers d’émissions littéraires sur France Culture. Un trésor, non ? C’est ici.

partager

« un texte attachant » – L’été où je suis né à la radio

En suivant ce lien, dans l’émission Brouillon de Culture du 17 janvier sur Radio Judaïca, vous pourrez écouter la chronique entière de littérature jeunesse à partir de la minute 20:27, et plus précisément concernant L’été où je suis né à la minute 22:35.

Florence Hinckel, auteur jeunesse

partager