#gettymuseumchallenge

#gettymuseumchallenge

Publié sur 1 min. de lecture

Connaissez-vous le #gettymuseumchallenge ? C'est le défi le plus drôle et le plus intéressant que j'aie vu passer en cette période de confinement (à découvrir surtout sur twitter) ! Voyez par vous-mêmes, parmi mes adaptations préférées (certaines sont très modernes, audacieuses et ultra-inventives 😊).  Réjouissant, non ? Prenez soin de vous, tous et toutes. Et vivez tout cela du mieux que vous le pouvez suivant votre situation. A bientôt dans le monde du dehors.

Partager

Titien vaut mieux que 2 tu l’auras

Titien vaut mieux que 2 tu l’auras

Publié sur 1 min. de lecture

Un tableau que l'on aime, il faudrait pouvoir aller le voir en vrai quand on le désire. Lui donner rendez-vous au Louvre régulièrement. Une fois par mois, par exemple. Je me dis que si je vivais à Paris c’est ce que je ferais, mais on fantasme beaucoup la vie à Paris quand on n’y est pas. En attendant, il n'existe aucune solution satisfaisante. On ne se consolera pas avec les reproductions du Net. Quête illusoire de chercher à approcher la ...

Partager

« Elle serre le coeur mais combien désaltère ! » (René Char)

« Elle serre le coeur mais combien désaltère ! » (René Char)

Publié sur 1 min. de lecture

"La reproduction en couleurs du Prisonnier de Georges de La Tour que j’ai piquée sur le mur de chaux de la pièce où je travaille, semble, avec le temps, réfléchir son sens de notre condition. Elle serre le cœur mais combien désaltère ! Depuis deux ans, pas un réfractaire qui n’ait, passant la porte, brûlé ses yeux aux preuves de cette chandelle. La femme explique, l’emmuré écoute. Les mots qui tombent de cette terrestre silhouette d’ange rouge sont des mots essentiels, ...

Partager

To eat with a cat
Correspondances

Correspondances

Publié sur 1 min. de lecture

Frantisek Kupka écoutait une gamme jaune de Schönberg, ce musicien adepte de l’audition colorée, ami proche de Kandinsky, avant de s’assoupir. Dans son sommeil il rêva à ce vers issu du poème Chant d’automne : « De l’arrière-saison le rayon jaune et doux »… avant de se réveiller dans la peau de Charles Baudelaire, face à Nadar.

Partager

digne et assurée

digne et assurée

Publié sur 1 min. de lecture

Une peinture flamande pour nous rafraîchir un peu : Portrait d’une jeune fille (1470), de Petrus Christus. Eu la chance de la voir en vrai au musée de Berlin, en suis tombée amoureuse, et maintenant elle orne en petit format un coin de mon frigo (j’apprends à accepter mon côté kitsch 😅). Les analyses que l’on peut lire de ce portrait décrivent cette jeune fille comme « hautaine » et « au regard sournois ». Ah, ce sexisme incontournable de ceux qui ...

Partager

Dora Maar

Dora Maar

Publié sur 2 min. de lecture

J’ai profité de ma venue à Paris pour aller voir l’exposition Dora Maar à Beaubourg. Ma première rencontre avec Dora Maar, ce fut bien sûr à travers le regard de Picasso. Je m’en souviens très bien, j’étais en cours d’arts plastiques à l’IUFM (la formation des professeurs des écoles, en cette époque lointaine ;-)), j’étais une totale béotienne en histoire de l’art, et le prof passait des diapos de peintures. Choc en voyant le Dora Maar assise de Picasso. Le ...

Partager

quitter son chez-soi pour le lointain Salon du Livre de Montreuil…

quitter son chez-soi pour le lointain Salon du Livre de Montreuil…

Publié sur 1 min. de lecture

Portrait de Johanna Staude, Klimt ... C'est se sentir un peu comme la Johanna Staude de Klimt. La chaleur de chez soi encore sur les joues, les lèvres, dans les tons chauds du manteau. C'est porter un tour de cou douillet pour le confort ou pour la défense - c'est s'armer ou s'ouvrir on ne sait pas - c'est s'éloigner des flammes dansantes de la cheminée, c'est braver l'extérieur, c'est quitter les cercles tournoyants de l'écriture, c'est se sentir mi-joyeuse mi-résignée. C'est aussi retenir ...

Partager

hop ! (5e épisode)

hop ! (5e épisode)

Publié sur 2 min. de lecture

Et le Grand Saut d'Icare, on en parle ? Icare qui voulut s'enfuir du labyrinthe créé par son père Dédale. Dédale lui construisit des ailes et le mit en garde : "ne t'approche pas trop du soleil". Mais... Un mythe qui m'avait beaucoup impressionnée, alors que j'étais ado... âge auquel on n'a de cesse de s'approcher du soleil. J'avais d'ailleurs écrit ce texte (il faudra un jour que je fasse quelque chose de ces textes d'adolescence...) : "Le jour s'effiloche en traînées poudreuses. ...

Partager