lecture #128 : Mon désir le plus ardent

lecture #128 : Mon désir le plus ardent

Publié sur 2 min. de lecture

J'ai longtemps hésité à parler ici de *Mon désir le plus ardent* de Pete Fromm, parce qu'il a été une petite déception. Mais avec le recul, je vois qu'elle est due à 2 raisons : d'abord l'attente énorme que j'avais en commençant mon 3e roman des éditions Gallmeister, après *Dans la forêt* et *My absolute darling* que j'avais adorés, ensuite le moment de ma lecture, en plein confinement. Il se trouve que ce roman évoque une histoire d'amour mise à ...

Partager

Lecture #127 : Parée pour percer

Lecture #127 : Parée pour percer

Publié sur 3 min. de lecture

J’estime que c’est le bon moment pour vous parler de ma dernière bonne lecture pour ados, puisqu’elle est de Angie Thomas, l’autrice de *The hate you give*, un roman hélas très, très actuel que je vous recommande chaudement (j’en profite pour vous rererereconseiller l’excellent essai *Une colère noire* de Ta Nehisi-Coates, car ils se font écho, pour des publics différents). Cette fois, dans *Parée pour percer*, Angie Thomas s’attache au chemin de Bri, une jeune rappeuse de 16 ans, toujours ...

Partager

lecture #126 : Champion

lecture #126 : Champion

Publié sur 1 min. de lecture

*Champion* de Maria Pourchet : ce roman ! Mais pourquoi n'en a-t-on pas davantage entendu parler (paru en 2015) ? Je l'ai dévoré, enchantée par la prose insolente et incisive du jeune Fabien Bréckart, 15 ans, qui au détour d'une réflexion drôlissime et percutante vous cueille par son humanité et son extrême sensibilité. On n'est pas au bout de ses surprises, d'ailleurs, jusqu'à la fin qui en révèle une bien bonne, et très émouvante. Ayant un fiston du même âge, ...

Partager

Lecture #125 : Solenoïde

Lecture #125 : Solenoïde

Publié sur 3 min. de lecture

On a beaucoup lu dans la presse que le Solenoïde de Mircea Cartarescu (éditions Noir sur blanc) était un chef d’oeuvre. Or, c’est vrai. Il a aussi été qualifié d’oeuvre monumentale ou encore d’OVNI littéraire. C’est vrai aussi. Ce roman comporte des pages absolument sublimes et inoubliables. On a parlé d’influences issues de Kafka, Swift ou Borges, et la force visuelle, la truculence et l’extraordinaire de certaines scènes font aussi penser au Brazil de Terry Gilliam ou au Chat noir ...

Partager

Lire, désormais

Lire, désormais

Publié sur 1 min. de lecture

Tout va si vite ! Il y a 5 jours à peine je conseillais sur fb d'aller dans les librairies puisqu'on y trouvait moins de 1000 personnes et que c'était donc un rassemblement autorisé. Il y a 2 jours je préconisais d'utiliser les plateformes de librairies indépendantes en ligne plutôt qu'Amazoberk pour se faire livrer ses livres à la maison. Aujourd'hui, puisqu'on est tous confinés sauf celles et ceux qui oeuvrent pour notre survie (merci...), je vous donne le même ...

Partager

Occuper son enfant ou son ado par de bonnes lectures en ces temps d’école à la maison..

Occuper son enfant ou son ado par de bonnes lectures en ces temps d’école à la maison..

Publié sur 2 min. de lecture

Le stade 3 vient d'être décidé, et j'ignore encore si c'est une bonne idée de se faire livrer des livres à la maison - je pense aux libraires, livreurs et centres de distribution qui seront alors obligés de sortir de chez eux et ainsi de s'exposer et d'exposer les autres. Mais peut-être aussi que c'est une bonne idée d'essayer de continuer à faire vivre les librairies, pour qu'elles subsistent. Dans le doute, quoi qu'il en soit n'utilisez PAS Amazoberk. Utilisez plutôt ...

Partager

Lectures #124 : Les loyautés et Le consentement

Lectures #124 : Les loyautés et Le consentement

Publié sur 2 min. de lecture

Deux livres lus d’une traite, et qui ont (beaucoup) plus de points communs que je ne pensais au départ. Il s’agit dans les deux cas d’adolescence maltraitée, non pas au moyen de coups ou d’insultes, mais d’inconséquence, d’emprise ou d’incapacité à protéger de la part des adultes. Avec Les loyautés, Delphine de Vigan ne me déçoit pas. J’aime infiniment cette autrice, qui allie maîtrise du récit, style et pertinence psychologique. A vrai dire, tout ce que je recherche moi-même, en ayant ...

Partager

Lecture #123 : Les choses humaines, de Karine Tuil

Lecture #123 : Les choses humaines, de Karine Tuil

Publié sur 3 min. de lecture

Le roman s’inspire d’un cas de viol sur le campus de Stanford, et déroule la mécanique judiciaire amplement médiatisée à cause du profil de l’accusé, fils d’un journaliste de télé célèbre et d’une essayiste féministe. Commençons par ce que j’ai (beaucoup) aimé : D’abord Claire, le personnage de la mère, est passionnant, car enferré dans ses contradictions. Ensuite le choix de nous placer surtout dans la peau et la tête de l’accusé, plus que de la victime, nous permet un recul ...

Partager

Lecture #122 : Maudits de Joyce Carol Oates

Lecture #122 : Maudits de Joyce Carol Oates

Publié sur 1 min. de lecture

*Maudits* de Joyce Carol Oates : quel récit ! Gothique, réaliste, fantastique, onirique, terrifiant, ironique, envoûtant, nécessaire... les mots manquent pour qualifier ce roman foisonnant qu’on ne comprend totalement que dans les toutes dernières pages. On y croise, à Princeton ou aux Bermudes, des personnalités comme Mark Twain, Jack London (odieux et truculent !), Sherlock Holmes (enfin presque), d’anciens présidents des Etats-Unis, un écrivain socialiste injustement oublié, le diable, des démons et pas mal d’hallucinations. Mais tout a du sens, ...

Partager