Nouvelles de mes livres

Nouvelles de mes livres

Publié sur 3 min. de lecture

Quelques nouvelles de mes livres.  D'abord, j'ai pu constater que les jeunes gens n'ont pas perdu leur temps pendant ce confinement : ils ont lu ! J'ai eu pas mal de retours en messages privés, souvent très émouvants, surtout concernant *Le Grand Saut* et *Quatre filles et quatre garçons*. Heureuse que ces sagas vous aient accompagné·es ! Mais beaucoup ont aussi lu *Ce qui fait battre nos coeurs*, et à chaque fois j'ai envie d'embrasser celles et ceux qui prennent le ...

Partager

Cette semaine, Montreuil (j’arrive vendredi)

Cette semaine, Montreuil (j’arrive vendredi)

Publié sur 2 min. de lecture

Oyez oyez la complainte de l'autrice terrifiée 3 jours avant son départ à l'idée de quitter son chez-soi douillet, son sud au temps redevenu clément, sa famille adorée ainsi que sa solitude choisie, pour des contrées froides et humides, des quais venteux, des transports bondés, et pour finir un lieu où la quantité de microbes le dispute au pourcentage d'égos au mètre carré (elle se compte dans les égos, ne croyez pas, pourquoi croyez-vous qu'elle aime autant la solitude ?)... ...

Partager

Un ours à Berlin

Un ours à Berlin

Publié sur 1 min. de lecture

Demain nous fêterons les 30 ans de la chute du mur de Berlin. Pour ma génération, qui était ado à ce moment-là, cet anniversaire charrie énormément d'images et d'émotions. J'ai ressenti un plaisir fou à raconter l'édification du mur de la honte, en 1961, dans le tome 2 de la famille Papillon qui est paru il y a 2 jours, avec comme personnage emblématique un ours tout à fait loufoque (en utilisant l'une des séries incroyables de Jean-Marie Donat), et un ...

Partager

Petite

Petite

Publié sur 2 min. de lecture

(Pépite de vie) En début de vacances scolaires, même si je ne suis pas en vacances moi-même, je pense irrémédiablement à l'enfance. Et pour moi l'enfance, ou ce dont je m'en souviens, fut merveilleuse, d'où ce petit texte, que j'ai intitulé *Petite*... En hommage à toutes les enfances. L'enfance fut merveilleuse, peuplée de galets polis, pissenlits, colonnes de fourmis, loupes flambantes, soleil regardé en face, poudre d'ailes de papillons, scarabées dorés, fissures de murs scrutés jusqu'à gouffres, sous les pierres vers et ...

Partager

Alex Prager

Alex Prager

Publié sur 1 min. de lecture

Conseil culture du week-end 🙂 La photographe et cinéaste californienne Alex Prager brouille les pistes : ses images sont vintage alors qu’elle est bien de notre temps. Elle fait des photos qui ressemblent à des prises de vue cinématographiques quand chaque image de son cinéma ressemble à de la photo. Son souci de méticulosité est glaçant, ses foules dérangeantes, les détails sont foisonnants, et ses références hitchcockiennes réjouissantes. Ai soudain envie de voir son film La petite mort. On ...

Partager

« La vie est un rêve ou un voyage »

« La vie est un rêve ou un voyage »

Publié sur 1 min. de lecture

"La vie, écrit le photographe Yohan Van der Keuken, est un rêve ou un voyage, ou un voyage rêvé à travers un monde qui, bien entendu, existe tout à fait en dehors de nous. Nous dormons parce que le monde existe en dehors de nous (…)". "Tu es couché, bien douillettement contre l'aimée, écrit encore Van der Keuken, tu jouis de ce privilège, et cela, même si tu dors, tu le sais". "Être réel, cela veut dire n'être pas au-dedans ...

Partager

Arles et Avignon

Arles et Avignon

Publié sur 3 min. de lecture

Le festival d’Avignon et les Rencontres de la photographie d’Arles sont pour moi des incontournables de l’été : puisque je vis dans le sud, autant en profiter ! Et c’est toujours un vrai bonheur. Hier, à Avignon, Avignon, vu Comédie sur un quai de gare au théâtre du Chêne noir, de Samuel Benchetrit, très bien, drôle et émouvant. Puis grand écart : après Le chêne noir, direction Le Palace, pour un excellent stand-up. Je vous recommande Arnaud Demanche, qui nous a ...

Partager

Arles, la maison

Arles, la maison

Publié sur 1 min. de lecture

Hier, nous étions aux Rencontres de la photographie, Arles. C’est toujours un grand plaisir, tant cette ville est jolie. Aujourd’hui, focus sur une exposition qui m’a immanquablement fait penser à la collection de Jean-Marie Donat, qui d’ailleurs était aussi à Arles, mais hélas on s’est ratés : trop dommage ! The anonymous project contient des diapositives de familles anonymes, concentrées sur les années 70-80. La très bonne idée de l’expo est d’avoir investi une petite maison où on déambule ...

Partager

Entre deux

Entre deux

Publié sur 2 min. de lecture

Moment de vertige entre deux romans. Viens de terminer une histoire courte, au sujet délicat, du genre qui tourne dans la tête des jours durant (y pense le soir, y pense la nuit, chaque mot du paragraphe de fin est soupesé durant toute la journée). Pour s’en sortir, pas d’autre moyen que de se plonger dans une autre histoire. Retenue, avant de s’y lancer. C’est assez délicieux ce moment où un récit commence à prendre forme et vie, où il pulse ...

Partager