Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Vous regardez parutions

parution du Grand Saut Tome 3

Le Grand Saut Tome 3 est paru hier !

Pour celles et ceux qui l’ignorent, c’est quoi, Le Grand Saut ? Cette trilogie est un récit que j’ai voulu le plus contemporain possible pour les jeunes de 17-18 ans : alors que depuis trois jours tous les lycéens de terminale sont rendus fébriles par les résultats de #Parcoursup, mes personnages ont connu les mêmes affres dans le tome 2 et vivent leur destin décidé en partie par la grâce d’un logiciel dans le tome 3 : Sam en fac de droit à Assas, Alex en licence de maths à Marseille, Marion en maths sup à Paris, Rébecca en licence arts du spectacle à Paris, Iris en fac de lettres, et Paul… Ah ah, grosse surprise pour Paul, vous verrez !
Eveil politique, bizutage sexiste, renforcements de vocation ou au contraire désillusions, quêtes identitaires ou familiales, des poèmes, des chansons, des chutes et des envols, et même la présence d’un écrivain célèbre dans l’une des scènes … Je pense qu’il y a de quoi vibrer avec mes 6 jeunes adultes.
Alors, prêts à sauter à pieds joints dans leurs émotions ?

 

****

Et on peut déjà lire une chronique sur ce tome 3 du Grand Saut, qui est… waouh…. (je ne suis que bonheur et joie) : « Merci Florence pour toutes ces émotions, pour les rires et les larmes, pour le cœur qui bat un peu plus fort, qui parfois s’est arrêté, le temps d’un instant, merci de m’avoir rappelé comment c’était d’avoir dix-huit ans, terrifiant mais enivrant de liberté et de possibilités. Il est temps pour moi comme pour les personnages, de fermer les yeux un instant, d’inspirer un coup, de prendre mon élan et de faire Le grand saut.  » Merci à vous, The Anna Shaw !

Grand merci aussi à Allan qui sur Instagram a écrit, à propos du T1 : « J’ai hésité à mettre un filtre bleu et vous dire « sous un filtre bleu se cache un ciel gris ». Ce serait vous dire ce que vous devez deviner en lisant ce livre. Une putain de merveille… Le genre de livres sur les ados qui ne passe pas inaperçu puisqu’il comprend les ados… Ce livre est à dévorer…  » Allan, c’est Daaquo Jil, un étudiant qui m’avait déjà beaucoup émue car il était venu me voir à Lire en Poche et avait fait l’aller-retour Toulouse-Bordeaux dans le week-end pour ramener et me faire dédicacer U4.Yannis !

Je ne sais pas si on a les lecteurs et les lectrices qu’on mérite, mais rien que ces deux-là me donnent des ailes…

partager

J-24 pour le tome 3 du Grand Saut !

C’est le 1er mai, le joli mois du muguet !

Comme vous l’avez peut-être remarqué, le 1er mai c’est aussi la date par laquelle débute le tome 2, qui se termine le 5 juillet. Pour accompagner et soutenir tous ceux et toutes celles qui s’avancent inexorablement vers le bac comme certains et certaines de mes héros (lesquels ? Il y a un petit suspense sur cette question), je vais vous offrir de temps à autres ici même une courte citation correspondant aux dates du jour.
Voici donc celle du 1er mai !

« Un long cri se répercuta sur les parois de la Faille. Libération maximale ! Sam resta quelques secondes les bras écartés, comme une croix résistant au mistral qui soufflait depuis plus de trois jours déjà. Le vent avait chassé tous les nuages et le soleil semblait trouer le ciel bleu. Sam se trouvait à l’endroit exact d’où il avait pris son élan pour plonger un jour de septembre, celui de l’anniversaire d’Iris. »

*
*     *

C’est aussi le mois de la parution du tome 3 du Grand Saut, je suis très impatiente de vous permettre de partager la suite du destin de mes 6 héros et héroïnes ! Sur les réseaux, vous vous interrogez beaucoup sur Paul, patience, patience… Connaissez-vous la couverture de ce tome 3 ? La voici en avant-première (teasing ;-)) :

 

Elle est belle, pas vrai ? Personnellement, j’adore la petite histoire que racontent les 3 couvertures :

Le Grand Saut 1

Le Grand Saut 2

Le Grand Saut 3

Et de quoi parle ce tome 3 ? Ah là là j’ai eu tellement de plaisir à faire évoluer mes six personnages ! Ils ont même réussi à m’étonner. Surtout Paul… Mais pas que. Et cette fois j’ai osé faire faire une apparition à un grand écrivain que j’admire, un vrai. Le fil rouge de cet opus, c’est « non-fiction », ou presque… mais chut !

Voici comment l’éditeur (que je remercie infiniment pour m’avoir permis d’écrire cette trilogie que je portais depuis longtemps en moi), résume le début de tout ça :

L’année après le Bac : six amis face à des choix déterminants, et face à eux-mêmes.
Paris ! Iris, Marion, Rébecca et Sam ont réalisé leur rêve : vivre en colocation à Paris, pour leur première année d’études… mais un rêve imparfait car sans Alex, à cause de son handicap, et sans Paul, qui a disparu durant l’été.
Iris tente une percée dans le monde littéraire parisien, Rébecca dans celui de la comédie. Sam se fait des amis engagés en fac de droit, pour impressionner Charlotte, qu’il a peur de voir s’éloigner. En maths sup, Marion vit un bizutage éprouvant, mais trouve en Lena, sa voisine, un soutien inattendu.
A Marseille, Alex préfère écrire des chansons à sa fac de math. Quant à Paul, il s’est lancé dans un centre de recrutement très particulier…
Les six amis sont face à des choix déterminants, et face à eux-mêmes. Et leur amitié est mise à rude épreuve…– 6 personnages au parcours existentiel très fort, avec parfois des destins originaux
– Des problématiques pré-adultes traitées avec finesse et sans détour : sexualité, handicap, addiction, colocation, relation à distance, bizutage, vivre sans ses parents, quête de sens…

 J’ai plein de révélations à vous faire sur mes inspirations pour ce tome-là. Mais j’attends d’abord vos réactions, questions, etc !

partager

Table ronde au Salon du Livre de Paris + tous mes projets

Par Posted on 0 Aucun tag 0

Retrouvez-moi la semaine prochaine au Salon du Livre de Paris, pour une table ronde avec Marion Brunet, modérée par Constance Joly-Girard. Thème : Le monde selon les ados. Ce sera le vendredi 16 mars, sur le stand de la région PACA, à partir de 15h00. Venez nombreux !

Je salue au passage la décision du Salon de rémunérer tous les auteurs, sans distinction, au tarif Charte ; c’est une preuve de grand respect et d’intelligence car ce n’est pas simple j’imagine de revenir sur une décision initiale. Merci, merci à eux d’avoir écouté les auteurs, les autrices, que ce soit en jeunesse ou en BD, mais aussi les lecteurs et les lectrices, booktubeurs, booktubeuses, blogueurs, blogueuses etc, qui se sont exprimés surtout sur Twitter, avec tout devant La Charte des auteurs jeunesse et le SNAC BD. Je sais que cela paraît dérisoire à certains et certaines, et que cela touche une minorité d’auteurs et d’autrices, qui plus est souvent les plus en vue et qui en auraient le moins besoin, mais chaque signal et chaque geste compte, et on peut le déplorer certes, mais c’est toujours en commençant par le haut que la conquête des droits (et, ici, le changement de vision et de considération envers les auteurs professionnels) peut ruisseler vers le bas. Et ce sont ceux qui en ont le plus les moyens qui peuvent se battre pour les autres en prenant le moins de risques. Pour ma part je ne soutiens pas toujours activement certaines luttes de la Charte des auteurs jeunesse, mais cette fois je me suis engagée (modestement certes mais tout de même) dans ce #payetonauteur d’autant plus facilement qu’il ne me concernait pas directement dans ce cas précis et que je ne demandais rien pour moi, et que cette fois il s’agissait de demander à une entreprise privée le même respect financier envers les auteurs et les autrices qu’aux petites structures ou associations ou collectivités locales qui se battent toute l’année pour que vivent des manifestations littéraires et pour inviter des auteurs et autrices… Une entreprise privée qui de plus ne semble pas être en déficit, chaque année, à la suite d’une telle opération. Comment être exigeant envers les petits sans l’être envers les grands ? Il y a des luttes comme celles-ci qui paraissent toutes petites, mais qui ont un sens politique fort…

 

********

Ce déplacement à Paris ne sera pour moi que le début d’un petit marathon, parce que (ô misère, qu’ai-je donc encore accepté cette année comme planning de folie ?!), j’aurai à partir de ce moment un déplacement de plusieurs jours par semaine, jusqu’à fin avril (y a-t-il un Dieu des cheminots à prier pour que les grèves n’impactent pas trop tous mes trajets ?). Certes, je ne me plains pas, surtout qu’après Paris, ce sera… Marrakech ! Je vous tiendrai au courant de tout ça, bien sûr.

(Hé hé… Hâte !)

********

Allez, j’en profite pour vous faire un petit point sur mes prochaines publications et prochains projets :

  • en mai, paraîtra le 3ième et dernier tome du Grand Saut, chez Nathan. Mais oui, il arrive !
Le Grand Saut 1 Le Grand Saut 2 Le Grand Saut 3

Patience !!! (mai 2018)

  • en septembre, le 4ième tome de la série Mona, chez Rageot. Vous voulez déjà le titre ? Ce sera Hyper-connectée (mais seule au monde). Le dévoilement de ce titre est un vrai scoop, prenez-le comme tel, id est avec joie et dévotion.

  • En 2019, je ne sais pas encore quand exactement, il y aura un texte court et intimiste, sous forme de journal intime, dont le titre reste à déterminer. Ce sera chez Nathan. Un texte qui compte beaucoup pour moi, avec un ancrage (quasi)autobiographique.
  • Toujours en 2019, j’y travaille activement (grand bonheur d’écriture !), il y aura un roman d’anticipation proche dans l’esprit de #Bleue ou de Traces. Ce sera aussi (je l’espère !) aventureux et trépidant. Ce sera chez Syros.
  • 2019 ou plus tard ? Il y a encore 2 projets un peu secrets, dans 2 maisons d’édition avec lesquelles je n’ai encore jamais travaillé, mais je me réjouis de ces nouvelles collaborations enthousiasmantes. Dès que je le pourrai et que tout sera sûr, vous en serez informés ici en tout premier lieu, c’est sûr !
  • Et enfin encore autre chose, actuellement sous une forme aux contours flous et encore indéterminés, sortie de mes entrailles en décembre-janvier, que je laisse encore reposer pour voir quoi en faire quand j’aurai le temps.

Comme vous le constatez, je suis loin de chômer. Au travail donc, et fissa, si je veux tenir les délais, avec tous ces déplacements à la clé 😱. A tout bientôt à tous et toutes, en vrai dans les salons du livre ou « en faux » dans mes livres !

partager

jour J : parution du tome 2 du Grand Saut !

Vous avez adoré lire le tome 1

 

Alors que de nombreux adolescents sont fâchés avec la lecture, ce livre est à glisser sur leurs tables de nuit (Le Parisien du 12 février 2017)

Ce roman est un tourbillon d’émotions qui vous tiendront en haleine jusqu’au prochain tome. (Page des Libraires de février 2017, Mélanie Blossier, Librairie Doucet, Le Mans)

Coup de ❤️ de Songe d’une nuit d’été (Emy) : Je me suis énormément attachée aux personnages, quand j’ai terminé le livre, j’ai eu l’impression de quitter mes amis, quand il leur arrivait quelque chose j’avais le cœur qui se serrait et les larmes aux yeux… je n’ai qu’une seule envie, dévorer la suite.

Coup de ❤️ de Smells like rock: Une fois prise dans l’histoire, je ne pouvais plus poser ce roman ! J’ai enchaîné les chapitres sans pouvoir m’arrêter… j’avais l’impression de retrouver des amis.

Coup de ❤️ de la librairie du Pavé du Canal (Montigny Le Bretonneux)Il y a des livres que vous n’avez pas envie de lâcher… Un énorme coup de coeur.

Coup de ❤️ du Journal d’un éternel ado : Le club des six est super attachant !!! … C’est aussi et surtout un roman sur l’amitié. Celle qui semble indestructible.

Coup de ❤️ de Sandrine, libraire à la Fnac de Grenoble – Grand Place : Plongez dans ce roman fantastique !… Ce livre est absolument génial, on n’a pas envie de quitter cette bande.

Coup de ❤️ de Livres de coeur (18 ans) : Le cadre, les pensées des personnages à propos de leur orientation et des cours, sont très réalistes et j’ai véritablement eu l’impression d’un retour en arrière…  La fin m’a mise au supplice, et je suis ressortie de ce bouquin un peu en apnée, presque horrifiée quand j’ai compris que je n’avais pas la suite sous la main…

Coup de ❤️ de Lectures d’une nuit : Dieu du ciel, je tiens mon 1er coup de cœur 2017 !Grandeur et décadence pour nos ados et on se retrouve nous-mêmes dans nos jeunes années. Je ne sais pas comment HINCKEL s’est débrouillée mais elle trouve le mot juste, l’émotion juste, la réaction des personnages juste A lire impérativement !!

Coup de ❤️ d’Ombeline sur Goodreads : Un roman coup de cœur, je savais que j’allais aimer. Je ne m’attendais pas à ADORER !… Alors maintenant, il me FAUT la suite !

… Et quelque 45 autres chroniques qu’on peut consulter ici

 

 

Vous avez pris des risques pour lui…

 

 

Alors maintenant, plongez…

Plongeon de mon fiston, à La Faille

 

… dans le tome 2 !

Le Grand Saut 2, Nathan, 2017, 396 p., ISBN : 978-2-09-257380-8

 

Disponible dans toutes les bonnes librairies dès ce jeudi 7 septembre

BONUS : La Playlist qui rythme les chapitres de ce tome peut être écoutée sur YouTube ici.

 

Petit coucou de la Table de Brancusi, là où Iris adore écrire sur sa tablette…

 

Le Grand Saut 1

Le Grand Saut 2

Le Grand Saut 3

Patience !!! (mai 2018)

partager

bientôt, le tome 2 du Grand Saut !

En avant-première rien que pour vous, ô lecteurs assidus d’ici, je vous laisse découvrir la couverture du tome 2 du Grand Saut

Tada !

Le Grand Saut 2, Nathan, 2017, 396 p., ISBN : 978-2-09-257380-8

 

Elle est belle, pas vrai ? En tout cas, elle me plaît beaucoup ! On y reconnait bien Iris, Rébecca, Marion et Sam. Ne manquent qu’Alex et Paul. Il est vrai que ces deux-là font un peu bande à part dans ce tome 2, vous verrez, pour des raisons bien à eux.

Encore un peu de patience, cet opus paraîtra le 7 septembre prochain. Oui je sais, c’est encore loin…

En attendant, et pendant que je vous peaufine un tome 3 encore plein de surprises (je m’amuse bien avec mes héros, je dois dire !), tome qui va boucler le récit de leurs vies sur une année entière, avec un Grand Saut en plein milieu, il vous faut en urgence vous procurer et lire le premier tome, disponible partout. Sans avoir lu ce premier tome, on ne peut comprendre le deuxième.

Le Grand Saut 1, Nathan, 2017, 374 p., ISBN : 978-2-09-256639-8

 

Alors qu’attendez-vous ? Foncez dans la librairie la plus proche (ou plus éloignée mais que vous préférez :-)) !

partager

#bleue en Pologne

Comme la parution est annoncée sur le site de la maison d’édition Polarny Lis (parution dans un mois si j’ai bien compris),  je suppose que j’ai désormais le droit de montrer ici la couverture de la version polonaise de #bleue… devenu Punkt !

Etonnant, non ?

Je suis tellement habituée à la couverture française, chez Syros !

Mais j’aime assez, aussi, ce traitement très graphique et si différent. L’aventure des traductions est très surprenante et réjouissante, je trouve.

Mes chers héros Astrid et Silas, je vous souhaite une belle découverte de la Pologne !

Pour information, Polarny Lis est cette maison d’édition polonaise audacieuse qui a déjà traduit et fait paraître les 4 U4 en Pologne. 

(leurs prochaines parutions, annoncées sur leur site)

partager