Théa pour l’éternité en seconde position du prix des collégiens de Vannes

Publié sur 2 min. de lecture

Je viens d’apprendre avec un grand plaisir que Théa pour l’éternité venait d’arriver deuxième au prix des collégiens de la ville de Vannes, derrière Spiral, de Paul Halter (Rageot thriller). Je suis fière et toute confuse à la fois, parce que Théa côtoyait des romans de haute qualité. Et puis, détail qui a sa petite importance, ce prix est l’un des rares à être doté – ce qui signifie qu’on reçoit quelques sousous – même pour la deuxième place. Champagne ! Merci beaucoup, infiniment, humblement et tutti quanti aux lecteurs qui ont voté pour Théa. Rendez-vous le 4 juin pour la remise des prix !

4785f0175c

 

––––-

Et je reviens tout juste de rencontres au Mans, qui étaient vraiment très riches. Mention spéciale à la classe qui a imaginé des lettres de Théa et Théo, qui a fait une lecture croisée, ainsi qu’une saynète vraiment drôle ! Quel travail, je vous félicite tous. Et puis le lundi soir, rencontre et débat public à la médiathèque Louis Aragon du Mans. Nous étions deux auteurs (d’où la salle comble ?), et ce fut, comme un miracle, une belle rencontre avec Charlotte Ehrli, auteur chez Actes Sud mais avant tout être humain que je découvris en même temps que le public, et en public, du coup. On vit de drôles de trucs, nous autres auteurs ! Très belle soirée… Merci aux organisateurs (enfin surtout trices) qui permettent tout cela, au nom de la littérature à offrir aux jeunes, avec autant de dévouement : une vraie croisade, comme a joliment dit Charlotte !

––––

Donc bon, que voulez-vous, je suis de bonne humeur aujourd’hui. De si bonne humeur que j’ai eu le courage de m’atteler à ma déclaration AGESSA (sécurité sociale des auteurs), qui est un truc fait exprès pour ramener les écrivains au prosaïque des choses, à leur très humble condition (badabam), et pour leur prendre du temps d’écriture (une demi-journée au bas mot). Rassurez-vous, mon humeur n’en a pas été changée, et pour le coup, un smiley : 🙂

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Il n'y a pas encore de commentaire.

Ce qui fait battre nos coeursLes exploits de Grand-Papy RobertNos éclats de miroirLe Grand Saut tome 2Quatre filles et quatre garçonsThéa pour l'éternitéLe chastronauteChat va faire malL'été où je suis néSuper-Louis et l'île aux quarante crânesLa fille qui dortMa mère est maireLes copains, le soleil et NabilaHyperconnectée


☞ 20-22 sept : Livre dans la boucle, Besançon
☞ 10-13 oct : Troyes
☞ 14-17 nov : Aubagne
☞ 28 nov-2 dec : Montreuil

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 1 568 autres abonnés

Précédent
Lundi et mardi : Le Mans
Théa pour l’éternité en seconde position du prix des collégiens de Vannes