Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.
2 Réponses
  • Michèle Bayar
    0 25 octobre 2017

    J’accepte assez facilement « autrice » qui me fait penser à autruche parce que j’écris toujours dans une insécurité qui me fait plonger la tête dans le déja vu au moindre signe d’émotions inconnues. J’ai plus de mal avec Pépette, sans doute parce qu’avec mes 70 balais j’ai plus de la fée carabosse que de la pétroleuse
    Cela dit, s’il faut se stigmatiser pour exister… ma foi…

    • FH
      0 26 octobre 2017

      Tu as compris que c’était en référence aux Pépites de Montreuil ? Pépettes, ça sonne bien, du coup 🙂 Et si on est toutes des pépettes, et à tout âge, c’est un terme non stigmatisant !

Laisser un commentaire