Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Archives par tag ligne 15

La ligne 15 a traversé Apt

Lorsque c’est émouvant, c’est forcément plus difficile d’en parler, mais à Apt eurent lieu de belles choses. Une véritable rencontre s’est faite entre des jeunes de 5e et tous les héros de Ligne 15, mais aussi avec Léo de L’été où je suis né. Ils m’en ont parlé, ont débattu, ont écrit, tout autant garçons et filles, et j’ai rarement vécu de rencontre aussi riche. Évidemment, l’enthousiasme des professeurs (surtout de Claudine, merci !), n’y est pas pour rien. Il faut dire que toutes les organisatrices se trouvaient être de formidables passeuses de littérature et de mots et de vie.

Je pourrais recopier toutes les lettres que l’on ma confiées sur Ligne 15, mais tout d’abord ce serait long et ensuite je ne tiens pas à dévoiler ces mots sans l’autorisation de ceux qui les ont écrits. Mais en règle générale, je suis très heureuse d’avoir pu constater que Ligne 15 a réussi à accrocher bien des jeunes qui n’aimaient pas lire. Beaucoup avaient lu les 8 tomes !

Et encore fait la connaissance d’autres auteurs intéressants, sympathiques, talentueux.

Un salon épuisant (comme souvent), mais vraiment très gratifiant, et qui donne le désir de poursuivre…

Florence Hinckel, auteur jeunesse

 

partager

Plus belle tu nais… heu, non, L’été où je meurs… encore pas ça…

Merci à Karine qui a aimé L’été où je suis né. C’est ici et elle en dit : « des sujets durs et très forts, qui sont abordés ici avec tendresse et pudeur. »

Merci également à la jeune Mimichilou, grande lectrice de 13 ans, qui, , raconte qu’elle a dévoré Plus belle tu meurs (tome 3 de Ligne 15). Cela lui a même inspiré un poème.

(L’occasion de réaliser que ces deux livres parlent de naissance et de mort jusque dans leurs titres !)

C’est très inattendu pour moi de toucher autant les adolescents que les adultes, une belle surprise…

Florence Hinckel, auteur jeunesse

partager

label Isidor

Zéro commentaire, tome 6 de Ligne 15, bénéficie du label Isidor (cliquer sur l’image pour comprendre de quoi il s’agit).

Merci à Lionel Labosse (site Altersexualite.com – à noter un ajout sur T’es pas Cap en fin de l’article sur Zéro commentaire).

Le site classe cependant Zéro commentaire dans les fictions jusqu’à la sixième, or pour moi ils s’adressent clairement à des lecteurs à partir de la fin cinquième. Tout dépend bien entendu du degré de maturité.

partager

Les copains, le soleil et Nabila : « sympa, frais et intelligent »

Les copains, le soleil et Nabila, collection Folio Junior chez Gallimard Jeunesse, est un coup de coeur du site Grignoteurs de livres.

Non seulement la critique est très fine et sympathique, mais en bonus, ils ont ajouté dans le corps de l’article deux vidéos en rapport avec mon livre ! La chanson America de West Side Story, dont je cite quelques paroles, mais aussi Né quelque part de Maxime Le Forestier. Choix très sensible par rapport à mon texte, qui me touche beaucoup…

¸,ø¤º°`°º¤ø,¸

Et un autre avis, cette fois concernant Ligne 15, chez Talents Hauts, sur le site Lisez Jeunesse.

« C’est une série très bien écrite et très proche des ados. »

Voilà qui met du baume au coeur.

Florence Hinckel, auteur jeunesse

partager