lumineux intouchables

Publié sur 1 min. de lecture

Un film drôle et émouvant où il est question de deux exclus de la société dont l’un est handicapé, et qui vont s’entraider et tisser un lien très fort… Mais un film que, même en y réfléchissant longuement, l’on ne peut pas accuser de véhiculer des stéréotypes grossiers, du sexisme ou du racisme, ni de faire de la démagogie qui rapporte pourtant gros. Ah là, je vous sens perdus… J’ajoute enfin que dans ce film, l’incompréhension et l’imperméabilité entre riches et pauvres est menée de façon fine et intelligente, sous le masque du burlesque. Vous ne voyez plus du tout.

Et pourtant… En ce moment, les villes s’illuminent.

Alors rappelez-vous Les lumières de la ville :

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
  • adda
    13 décembre 2011

    Lumineux, comme ton article !

    • florence
      16 décembre 2011

      Merci Adda, faut dire que c’est à la Sainte Lucie que j’ai posté ce message, fête de la lumière !

Ce qui fait battre nos coeursLes exploits de Grand-Papy RobertNos éclats de miroirLe Grand Saut tome 2Quatre filles et quatre garçonsThéa pour l'éternitéLe chastronauteChat va faire malL'été où je suis néSuper-Louis et l'île aux quarante crânesLa fille qui dortMa mère est maireLes copains, le soleil et NabilaHyperconnectée


☞ 20-22 sept : Livre dans la boucle, Besançon
☞ 10-13 oct : Troyes
☞ 14-17 nov : Aubagne
☞ 28 nov-2 dec : Montreuil

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 1 582 autres abonnés

Précédent
de chats en chats
lumineux intouchables