Titien vaut mieux que 2 tu l’auras

Publié sur 1 min. de lecture

Un tableau que l’on aime, il faudrait pouvoir aller le voir en vrai quand on le désire. Lui donner rendez-vous au Louvre régulièrement. Une fois par mois, par exemple. Je me dis que si je vivais à Paris c’est ce que je ferais, mais on fantasme beaucoup la vie à Paris quand on n’y est pas.


En attendant, il n’existe aucune solution satisfaisante. On ne se consolera pas avec les reproductions du Net. Quête illusoire de chercher à approcher la peinture alors que ses véritables couleurs ici tellement fausses et ses véritables lumières ici tellement étouffées inondent un ailleurs.
On se console en zoomant sur les détails.


On ne peut que donner un rendez-vous illusoire et incertain, sans aucune promesse dans le temps, par exemple à ce jeune homme de Titien (en tout bien tout honneur, car vous êtes soit trop jeune soit trop vieux, monsieur). Pourvu qu’il ne disparaisse pas en attendant, et qu’il ne laisse pas tomber le gant.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Il n'y a pas encore de commentaire.

Ce qui fait battre nos coeursLes exploits de Grand-Papy RobertNos éclats de miroirLe Grand Saut tome 2Quatre filles et quatre garçonsThéa pour l'éternitéLe chastronauteChat va faire malL'été où je suis néSuper-Louis et l'île aux quarante crânesLa fille qui dortMa mère est maireLes copains, le soleil et NabilaHyperconnectée


☞ 20-22 sept : Livre dans la boucle, Besançon
☞ 10-13 oct : Troyes
☞ 14-17 nov : Aubagne
☞ 28 nov-2 dec : Montreuil

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 1 567 autres abonnés

Précédent
Petite
Titien vaut mieux que 2 tu l’auras