*Ce qui fait battre nos coeurs* aujourd’hui en librairie (+ Page des libraires…)

Publié sur 2 min. de lecture

Ce roman est comme l’aboutissement de ma réflexion sur le transhumanisme amorcée avec *Théa pour l’éternité* et poursuivie avec *#Bleue* et *Traces*. Je me souviens très vivement de ma stupeur quand j’avais découvert les propos de Ray Kurzweil, le pape de transhumanisme, pendant mes recherches pour écrire *Théa pour l’éternité*. La complexité de ce sujet de société brûlant, entre fanatisme et amélioration légitime de nos conditions de vie, m’avait immédiatement interpellée, et je savais déjà que je n’allais pas en rester là. Après avoir réfléchi sur le désir de supprimer la vieillesse (Théa), puis la douleur (#Bleue), puis le risque de criminalité (Traces), j’ai longtemps hésité à traiter le sujet de l’être humain augmenté, qui englobait tous ces thèmes à la fois. En tout cas ce fut une belle aventure, qui m’a embarquée dans une réflexion philosophique et sociale passionnante.

Vous comprenez ma joie de constater qu’il bénéficie déjà d’avis de libraires et de la bookosphère (celles et ceux qui ont eu la chance de le lire en avant-première) qui me font rougir… Mais que je n’hésite pas à partager, parce qu’ils sont la récompense de mon travail ! Merci.

Léonie Desbois, libraire au Bel Aujourd’hui, à Tréguier (Page des libraires) : Dans ce thriller politique, Florence Hinckel interroge la notion de justice et soulève toute la complexité et les limites du transhumanisme.

Minimouhlit : « Le roman ado qui fait pâlir Black Mirror », « une lecture qui n’a rien à envier aux plus grands romans d’anticipation », « contient tous les ingrédients d’un bon roman : un scénario en béton armé, des personnages forts et touchants, une tension qui tient en haleine, mais également un message fort »…

Lunartic : Un titre YA juste palpitant et inoubliable à lire absolument ! COUP DE CŒUR ♥

L’atelier de Ramettes : Un roman fort qui met les nerfs à rude épreuve…

Livrejeunessejangelis : Un roman indispensable, facile et agréable à lire, mais qu’on n’oubliera pas de sitôt… 

Ce qui fait battre nos coeurs

Temps de mots : Je vous assure que j’ai regardé mon téléphone d’une drôle de façon après.

Millie-Baker : Très intéressant et poignant… « Ce qui fait battre nos coeurs » ouvre une véritable réflexion.

RoseFlight04 : Un roman efficace sur les nouvelles technologies et les réseaux.

Malibraire (Gwen) : Ce roman est prenant.

Les lectures de Mylène : Un roman qui se dévore, qui nous fait nous poser des questions sur notre futur, sur ce que nous accepterons ou pas de laisser faire. 

A votre tour de le lire, mais attention…

Bonne lecture !

(Editions Syros)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Il n'y a pas encore de commentaire.

Ce qui fait battre nos coeursLes exploits de Grand-Papy RobertNos éclats de miroirLe Grand Saut tome 2Quatre filles et quatre garçonsThéa pour l'éternitéLe chastronauteChat va faire malL'été où je suis néSuper-Louis et l'île aux quarante crânesLa fille qui dortMa mère est maireLes copains, le soleil et NabilaHyperconnectée


☞ 20-22 sept : Livre dans la boucle, Besançon
☞ 10-13 oct : Troyes
☞ 14-17 nov : Aubagne
☞ 28 nov-2 dec : Montreuil

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 1 570 autres abonnés

Précédent
Lecture #117 : Ce que je sais de Vera Candida
*Ce qui fait battre nos coeurs* aujourd’hui en librairie (+ Page des libraires…)