Le documentaire L’atelier du midi, de Cézanne à Bonnard, encore visible sur Arte+7, parle de la région où je vis. Mais surtout de ses couleurs et de ses lumières. De ce foisonnement et de ces éclats.

Découverte d’oeuvres moins connues. Non des paysages, mais des femmes sous le soleil du midi, parfois peintes comme des paysages.

Une exposition à Aix s’intitule Le grand atelier du midi. Ces toiles y sont-elles en vrai ? Note : aller le vérifier.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
  • Pascale M.
    19 juin 2013

    Merci pour ces beaux portraits de femmes. J’ai eu l’affiche de la femme en rose devant la mer placardée dans un de mes apparts, jadis.

Ce qui fait battre nos coeursLes exploits de Grand-Papy RobertNos éclats de miroirLe Grand Saut tome 2Quatre filles et quatre garçonsThéa pour l'éternitéLe chastronauteChat va faire malL'été où je suis néSuper-Louis et l'île aux quarante crânesLa fille qui dortMa mère est maireLes copains, le soleil et NabilaHyperconnectée


☞ 20-22 sept : Livre dans la boucle, Besançon
☞ 10-13 oct : Troyes
☞ 14-17 nov : Aubagne
☞ 28 nov-2 dec : Montreuil

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 1 568 autres abonnés

Précédent
bonheurs (Nabokov, Brecht)
clarté du midi